Éclairage public : Ces lampadaires de désillusion

 

Annoncé en fanfare l’éclairage public sur les artères publiques de l’intérieur, le dit projet semble être cauchemardesque aux yeux des populations riveraines.

Si des failles sont connues de tous à Conakry, le rêve est d’autant brisé à l’intérieur du pays.

Ces lampadaires tant acclamés sont pour la plupart éteints sur les artères guinéennes de Kindia à Kouroussa constate sur place actuconakry.com

A Kouroussa où le cas est patent et tangible, ces lampadaires inégalement repartis avec un nombre manquant dans les sous-préfectures  souffrent également de panne technique récurrente à peine installés.

Ils sont pour la plupart éteints et impossible d’accéder aux services de dépannage de la société.

A sanguiana sur les 70 lampadaires servis, seuls 43 illuminent parfois.

Les populations désorientées, crient au feu de paille.

Reviendront-ils pour un investissement sérieux ?

Nous donnons notre langue au chat… ! 

Moussa Diallo pour actuconakry.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus