UFDG-UFR : Le torchon brûle toujours

Née de leur divergence à propos de la candidature unique, la querelle entre l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo et l’Union des forces républicaines (UFR) de Sidya Touré, court toujours. En dépit de la campagne électorale qui bat son plein. Et le dernier épisode de ce long feuilleton porte sur l’adhésion d’anciens responsables du parti de Sidya Touré de Dixinn, à l’UFDG. Révélant l’information sur son site officiel pour s’en vanter, le parti de Cellou Dalein Diallo a provoqué une colère qui a aussitôt débouché sur un communiqué de démenti de la part de la cellule de communication de l’UFR.

Sur son site internet, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) cite nommément Moussa Camara et Ibrahima M’Mah Sylla, respectivement présentés comme ancien secrétaire fédéral et secrétaire fédéral par intérim de l’UFR à Dixinn. A ces deux, s’ajouteraient l’ensemble des responsables de la fédération. Tous ont rencontré Cellou Dalein Diallo le mercredi 16 septembre et lui ont signifié leur intention de migrer vers la fédération de l’UFDG de la même circonscription. Une des membres de la délégation, propriétaire du local qui servait de siège à la fédération UFR, s’est engagée à le transférer au parti de Cellou Dalein Diallo. Dans l’entourage du chef de file de l’opposition, on y voit le signe que l’alternance se dessine à mesure que l’on se rapproche de la date du premier tour.

Il n’en fallait pas plus pour qu’à l’UFR, on sorte un communiqué pour démentir cette information. Ainsi, selon la cellule de communication du parti de Sidya Touré, citant le porte-parole du parti à Dixinn, les nouveaux adhérents présentés par l’UFDG comme membres de l’UFR ne le seraient plus depuis plus de deux ans. A en croire, Ismaël Khalissa,

« Disons que des citoyens ont été chez le président de l’UFDG. Moi, je ne les considère pas comme des responsables de notre bureau, ni même de simples militants. Suite à la restructuration que le parti avait engagée depuis 2013, Dixinn à une nouvelle composition de son bureau fédéral. Le fédéral s’appelle Issiaga Cissé et la présidente du bureau fédéral des femmes, c’est madame Rouguiatou Diallo. Donc, ce qui est important et que j’aimerais encore souligné ici, c’est qu’à Dixinn, nous avons un nouveau bureau fédéral et comme nous sommes en démocratie, chacun est libre d’aller s’allier au parti de son choix. Nous, notre bureau est en place et il fonctionne normalement. « 
En définitive, le parti de Sidya Touré estimant que le trophée de guerre que brandit l’UFDG n’en est pas un, invite ses militants à ne pas se laisser distraire. L’essentiel étant de faire en sorte de hisser le candidat Sidya Touré au sommet de l’Etat, à la faveur des élections à venir. Comme on le voit, l’échange est subtil. Mais le désaccord est évident. A moins d’un mois du premier tour, Sidya et Cellou ne réussissent toujours pas à enterrer la hache de guerre. Il semble même que leur guéguerre serait à la base de l’incapacité de l’opposition à prendre une décision tranchée à propos du retard que la mise en œuvre des dispositions de l’accord politique du 20 août, connaîtrait. A l’UFDG, on voudrait aller au boycott pour contraindre les autorités à concéder un semblant de transparence. De l’autre côté, l’option serait perçue comme tardive.

ledjely.com

1 commentaire
  1. Kouyate Nfaly dit

    Bonne position pour Alpha Condé au pouvoir

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus