Guinée Conakry : un barrage de 550 MW sera construit pour alimenter le secteur minier

 

(Agence Ecofin) – La Guinée et la China International Water & Electric Corp. (CWE) sont en pourparlers pour la réalisation d’une centrale hydroélectrique de 2 milliards de dollars. D’une capacité de 550 MW, cette centrale électrique alimentera principalement les mines de bauxite dont le pays possède le plus grand réservoir au monde. «Â L’idée est d’alimenter l’industrie minière. Nous voulons construire des raffineries pour notre bauxite.» le ministre guinéen de l’énergie.

La centrale hydroélectrique sera construite à Souapiti sur la rivière Konkoure (photo). A 2 kilomètres en aval de, elle aura un réservoir assez grand pour permettre aux deux infrastructures de fonctionner même au cours des six mois de saison sèche que connait le pays chaque année. La construction de cette centrale pourrait entraîner le déplacement de plus de 15Â 000 personnes.

L’Export-Import Bank of China qui a financé le barrage de Kaleta aux trois quart, a manifesté le désir de financer ce nouvel ouvrage. «Â Nous sommes en négociation avec l’Exim Bank et la CWE, mais nous recherchons également d’autres investisseurs. Nous sommes ouverts au monde.»

En Guinée, seul ¼ de la population a accès à l’électricité. Le nouvel ouvrage, une fois réalisé, permettra au pays de presque doubler sa capacité de production énergétique. «Â Notre but est d’atteindre une indépendance énergétique d’ici les cinq prochaines années.»Â a confié Gabriel Curtis, le responsable de l’Agence guinéenne de promotion de l’investissement privé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus