Guinée : « L’eau potable pour tous » la solution alternative adéquate avec les pompes solaires

 

« L’eau potable pour tous est ma priorité … », dixit Pr Alpha Condé Président de la République

Décidément, malgré les énormes efforts consentis par le gouvernement actuel pour résoudre l’épineux problème d’eau potable aussi bien en milieu urbain que rural, le déficit en termes de fourniture d’eaux potable à la population guinéenne reste encore un défi majeur.

Et pour cause, d’un constat général, les habitants de la Guinée, appelé « rivière du sud ou château d’eau d’Afrique occidentale », souffrent énormément pour leur approvisionnement en eau potable afin de satisfaire leur besoins quotidiens.

Ainsi, dans les zones urbaines comme rurales, l’on remarque des multiples cris de détresse des populations qui ne ressentent pas encore les impacts des montants colossaux investis dans le secteur de fourniture d’eau.

C’est dire que les actions du département en charge de l’énergie et de l’hydraulique, avec l’appui des directions de la guinéenne des eaux (SEG) et celle du SINAP ne parviennent toujours pas à produire des effets escomptés.

Et c’est à juste raison qu’on peut se poser la cruciale de savoir quelle solution pour réussir à fournir de l’eau potable aux populations ?
Dans le souci de répondre favorablement aux préoccupations du chef de l’Etat en matière d’eau potable, «Apprentissage sans frontière (ASF) et Solar com. France en collaboration avec des associations riverains et le Mouvement Menen ka Prof Alpha Condé 2015-2020, de la route le prince Sonfonia-Kagbele , pour la Non-violence et la cohabitation pacifique dans le concept PAIX ET DEVELOPPEMENT », propose au chef de L’Etat et à son gouvernement une solution rapide et durable et moyen couteux : Les pompes solaires.

Cette solution palpable consiste à la réhabilitation des 178 forages de proximité situés au niveau des quartiers de Conakry, par des pompes solaires.

Toutefois, il faut noter que parmi ces 178 forages de nos jours, 170 fonctionnent sur base de groupe électrogène et les 8 alternativement avec le courant d’EDG et les groupes électrogènes.

Les défaillances constatées sur ces forages sont généralement d’origine énergétique suite à la variation de tension qui grille les pompes.

Or, le système de pompe solaire répond à cette problématique en évitant ses genres de difficultés fait que le système fonctionne pendant le jour, l’eau est stockée dans des réservoirs pour les multiples besoins journaliers et nocturnes.

De même, les pompes solaires augmentent considérablement la production actuelle des forages qui passera de 5 000 litres à 12 000 litres par jour et par station de forage.

Une solution rapide et durable dit-on, avec une réduction du cout d’entretien annuel d’une pompe électrique alimentée par un groupe électrogène de 5 KVA et hauteur manométrique 70 mètre.

En prenant compte l’énergie, le prix de générateur, le carburant, le prix du lubrifiant et entretient des équipements et des forages, le cout total annuel de fonctionnement d’une pompe électrique alimentée par un générateur diesel de 5 KVA est de 88 999 000 GNF.

Une pompe solaire avec kit est évalué à 273 600 000 GNF et la pompe a une durée de vie de 25 ans, avec un système photovoltaïque, entretient périodique des panneaux à eau savonneuse deux fois pendant la saison sèche.

L’installation des pompes solaires à partir du fournisseur en France reconnu en la matière (SOLARCOM France), détenteur du matériel à la norme dans ce domaine et en parfaite adéquation avec le programme du chef de l’Etat, Prof Alpha Condé et son gouvernement, soucieux pour le bien être de sa population.

A noter que la Guinée est un pays de l’Afrique de l’ouest, ancien colonie de la France, indépendant, depuis 1958, sa superficie est de 245 857 kilomètre carre et sa population estimée à plus de 11.176026.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus