Mouctar Diallo des NFD flingue à son tour Ousmane Gaoual : « il a commis une faute »

 

Sur sa page facebook, Mouctar Diallo, leader des NFD et très proche de Cellou Dalein Diallo, a fusillé le député Ousmane Gaoual Diallo poursuivi pour « coups et blessures volontaires » sur un citoyen. Et dénoncé avec force le deux poids deux mesures du Gouvernement guinéen…
« Depuis Dakar, j’apprends avec amertume que Monsieur le Député Ousmane Gaoual Diallo est emprisonné à la Maison Centrale.
Dans cette affaire, je considère :
D’abord, que monsieur le Député Ousmane Gaoual Diallo a commis une faute en agressant verbalement et physiquement un citoyen,
Ensuite, que son statut de Député et d’homme public constitue un facteur aggravant parce qu’il est censé défendre le citoyen et servir de bon exemple à la société,
En fin, Que le Procureur pouvait le mettre à la disposition de ses avocats en attendant son procès au lieu de l’emprisonner comme s‘il était un bandit ou comme s’il a été jugé et condamné. Le Gouvernement fait deux poids, deux mesures, c’est anormal et c’est inacceptable. Le Ministère public a fait preuve de diligence dans cette affaire, au passage que je ne minimise pas, parce que l’intégrité morale et physique d’une personne est sacrée, d’ailleurs, j’adresse mes compassions à la victime monsieur Diouldé Diallo, alors que des cas de crimes de sang sont restés impunis en Guinée depuis l’arrivée de monsieur Alpha Condé au pouvoir. Or, le Président de la République a l’obligation constitutionnelle de respecter et de faire respecter les lois de la République et les décisions de justice. On se rappelle que Monsieur Moustapha Naité, alors Directeur Général du Patrimoine Bâti a été condamné par la justice, à une peine de prison ferme, mais cette décision de justice n’a jamais été appliquée parce qu’il est du côté du pouvoir. Dès lors, ce gouvernement en place ne peut pas évoquer le respect de la loi quand lui même la viole constamment.
Donc je dénonce vigoureusement cette politisation de la loi, cette instrumentalisation de la justice et cet acharnement politique contre le Député Ousmane Gaoual.
J’ose espérer que le juge, qui n’est soumis qu’à l’autorité de loi, (contrairement au Procureur qui reçoit des instructions de son ministre), qui aura la charge du dossier Ousmane Gaoual, dira le droit et rien que le droit. Cela sera à son honneur et à celui de la justice guinéenne. D’ici là, restons mobilisés pour soutenir monsieur Ousmane Gaoual Diallo.

Mouctar Diallo, Président de NFD et Député.

7 commentaires
  1. Treston dit

    Alors, si tout le monde est d´accord que Gaoual a commis une faute lourde, qu´on laisse la justice faire son travail.

  2. guerrier guineen dit

    Ah ousmane gaoul, mtn c’est lui qui fait le buzz en guinee, le gars la il se prenai pr un rambo ou koi? un deputé qui n’a pa honte de se battre comm un enfant http://google.com/

  3. Diaby laye diaby dit

    Vraiment

  4. Samoura dit

    MOUCTAR le cas de ousmane gaoual doit te servr de léçon a apprendre desormais .c’est la prémiere fois que la guinée a eu la malchance d’avoir un fripouille comme député a l’hémicycle .un pied-plat ,un vil type comme gaoual qui confond le vice à la vertue. Le chou à la ciguîe

  5. edson dit

    g voudrais dire que ntre constitution protege tous ses fils et filles.personne nest au dessus de la loi mais il faut que l ‘ETAT soit neutre dans des affaires judiciaires.

  6. Le Guinéen dit

    moi je crois que personne n’a de leçon à donnée au gouvernement. de toute les façons Ousmane Gaoual est une petite personne il ne mérite franchement pas son titre de député. A sa place je démissionnerait de ce mandat que le peuple lui a confié. il a donné l’occasion à Alpha de le mater et il le matera fort, ça vous pouvez en être sure.

  7. yayus dit

    Ousmane gaoual fait vraiment honte. Lui qui a charge de defendre le citoyen se comporte comme ça c’est malheureux l »ufdg doit se debarassé de ce lui la.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus