Guinée : La RTG, ce problème épineux dérange tous les Guinéens !(SIDIME Alpha Kabinet)

 

Comparaison n’est pas raison, le dit-on souvent. Mais il faut comparer ou se comparer à d’autres de même espèce pour pouvoir se corriger les lacunes et les carences d’ordre professionnel. Car, l’auto-satisfaction ne mène qu’à l’auto-destruction.

Durant des décennies, sous le régime militaire, l’on y voyait rien que des prouesses des journalistes et animateurs de notre télévision guinéenne. A travers des skeshes des artistes locaux tels que Sodia,lewru djèrè,pèssè etc.l’on pensait qu’une télévision ou une radio nationale est faite pour amuser et pour instruire les citoyens.

De nos jours, l’handicap est là et est visible de tous bords dans cette boîte à cancan. Où des travailleurs, par leur carte professionnelle, sont mentionnés journalistes, ces journaleux  vivent-ils des rackets ou de rançonnements ? Reçoivent-ils des miettes des reporters ?, serait-il vrai qu’aucun responsable ne peut se fonder une vision pour doter notre chaine de belles initiatives ?.

Voyez à peu près ce qu’ils ont présenté au grand public comme innovations. Mais à la comparaison à la grille des programmes d’autres chaines de télévisions de la sous-région ouest-africaine, cela révèle que les responsables de la RTG n’ont aucune vision de changement longtemps prôné les guinéens d’Ici et d’Ailleurs.

Sinon pour une question de formation ou de renforcement de capacités professionnelles, l’on devrait y privilégier ce que l’on appelle dans notre jargon ‘’Echanges services. En envoyant au moins 5 journalistes et  6 animateurs à monnayer leurs talents à ceux d’autres pays de la sous-région ouest-africaine. A ce titre, ils pourront avoir de l’expérience à gogo pour apporter un grand plus à la grille défectueuse de programmes de notre RTC ou du moins RTG.

Se comparer aux autres pour se tailler une place de choix chez soi, tel devrait être le leitmotiv des gens de la RTG. Mais se cramponner en qualité de fonctionnaires de l’Etat n’amène notre boite nationale qu’à un d »satre total voire même à fermeture proche. Puisque, si la chaine n’a pas d’auditeurs ou de téléspectateurs, elle restera un poids inutile sur le dos de l’Etat qui sera un jour poussé à la fermer.

Proposition de solutions.

En vue de rentabiliser convenablement la RTG, il faudrait tenir de beaucoup de facteurs. D’abord, diminuer considérablement la pléthore de travailleurs qui y sont pour rien.

Engager des gens sur la base de leurs compétences et de leur utilité. Puis, privilégier de la formation et de renforcement de capacités professionnelles à travers des stages de formations à l’extérieur de la Guinée. Notamment dans des instituts agréés pour la circonstance.

Avec ces qualités, l’on pourrait  avoir des émissions bancables qui feront le plaisir de tous les auditeurs et spectateurs de la Radiodiffusion télévision guinéenne. Ainsi, l’on pourrait au moins se mesurer à d’autres chaines de télévisions ou de radios de compétences internationales dans la sous-région ouest-africaine.

Ainsi, l’on parviendra à s’écarter quelque peu de la télévision malienne avec son émission ‘’SUMU’’ ; de la RTI ; de France24’. D’Africa24 ; d’Africâble ; de Tv5monde ; de RFI ; de BBC ou de Trace. Ainsi de suite.

Sinon au jour d’aujourd’hui, rares sont des compatriotes guinéens qui écoutent ou regardent la RTG. Du fait qu’elle ne répond à aucun critère professionnel. Si au moins il y avait une émission phare qui pouvait leur apporter du gain financier ou si encore les animateurs présentaient un synopsis à faire apprécier par leurs responsables. Tout de même, la RTG n’existe que de nom à l’auto-satisfaction de ceux qui la gèrent.

Pour l’heure, considérons comme si l’Etat guinéen n’a pas de chaine de médias. En dépit des moyens matériels et financiers colossaux dégagés pour faire de la RTG, une chaine de référence en Afrique voire dans le monde.

Simplement revoyez l’heure affichée par notre RTG !

SIDIME Alpha Kabinet

Directeur de la Publication de www.actuconakry.com

Tel : 622 56 56 67

1 commentaire
  1. traore dit

    Bonne refléchi et bien dit. Ils tuent volontairement toutes les bonnes initiatives et ne voient pas plus k le bout de leur nez no our ceux ki en ont . Ils ont tuer l emissions pour les enfants parce kelle les derangeait dommage dommege et buen dautres….

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus