Les embouteillages monstrueux à Conakry,La police nationale s’en mêle

 

La Circulation devenue très intense ces derniers temps dans la ville de Conakry connaît très malheureusement de terribles bouchons qui entravent la fluidité sur la presque totalité des artères et engendrent de nombreux risques d’accidents qui sont des menaces potentielles pour la sécurité des usagers.
Cette triste réalité qui compromet dangereusement la libre circulation des personnes et des biens, résulte essentiellement:
1 –Du mauvais comportement de certains conducteurs indélicats qui, au mépris de toute la réglementation en matière de circulation routière, déboitent de façon délibérée de manière à créer des doubles lignes obstruant ainsi la circulation dans tous les sens ;
2- De l’occupation anarchique de l’emprise des voies par des marchands étalagistes et autres ;
3- Du stationnement désordonné de véhicules (Camions, voitures et remorques) le long des artères réduisant ainsi considérablement l’espace de circulation sur les artères.
4- De l’utilisation excessive de sirène dans la circulation dont l’usage est pourtant soumis à une réglementation qui ne réserve ce droit qu’aux seuls cortèges officiels et ambulances médicales.
Consciente des responsabilités qui lui incombent en pareille circonstance, la Direction Générale de la Police Nationale a requis l’implication active des Unités de CMIS, la Direction Régionale de Police et les Commissariats Centraux de Police de Conakry dans le cadre du renforcement des capacités opérationnelles des Unités de sécurité routière à l’effet de rendre la circulation fluide et réglementée sur toutes les artères de la ville de Conakry.
Elle invite en conséquence, tous les usagers à se conformer désormais de façon stricte aux règles de circulation en vigueur car les consignes données à cet effet, notamment les mises en fourrière et les vérifications seront rigoureusement observées.
Les administrations et les institutions des forces de Défense et de Sécurité sont par ailleurs invitées, à une meilleure coopération en vue de conférer une parfaite réussite à ces prochaines opérations de la sécurité routière.
La Direction Générale de la Police Nationale

L’Information continue sur www.actuconakry.com

1 commentaire
  1. Alkhaly Soumah dit

    Cela n’est pas une bonne idée sachant les comportements fortements agaçants de ces agents de la CMIS peu catholiques.La directin generale de la police devrait plutôt former les agents de la police routière.
    C’est encore de l’arnaque légalisée sur la route.
    Poufff pauvres de guinée

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus