Ministère de la Fonction Publique : Recrutement de 2.000 fonctionnaires, un réseau de faussaires basé à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

 

Nul n’est sans ignorer que dans le rang des diplômés guinéens ,tapissent dans l’ombre des compatriotes indélicats qui font preuve de faux et usage de faux en s’arrogeant des titres de diplômes pour lesquels ils n’ont jamais été titulaires.

Tenez ! Un réseau de faussaires spécialisés dans la confection de diplômes avant la fin du cycle s’est installé au quartier général de la première université guinéenne suite à l’annonce d’un concours de recrutement des étudiants diplômés de médecine.

Selon des sources percutantes, deux(2) grandes cellules dont l’une basée au département de la fonction publique et l’autre au cœur même de l’université Gamal Abdel Nasser composées des cadres véreux de la République seraient spécialisés dans la délivrance de diplômes contre de sommes d’argent(400 000GNF, 500 000GNF et rarement 1000 000 GNF).

Ces diplômes de fin cycle sont ainsi délivrés aux étudiants de la licence ,parfois en situation de mémoire ou de soutenance pour qu’ils  soient  à mesure de postuler au prochain concours à la fonction publique au détriment de ceux qui ont soutenu et attendent toujours leurs diplômes parce qu’ils n’ont pas ces moyens financiers.

Tout porte à croire qu’avec cette pratique illicite,notre université Gamal Abdel Nasser de Conakry présente des assassins autorisés, bref des criminels contre le peuple de guinée !

Conscients que certains candidats n’ont pas le niveau, ce réseau dit d’éducateurs de Guinée accepteraient la validation des dossiers des candidats, moyennant de fortes sommes d’argent.

Le phénomène va grandissant de telle sorte que si rien n’est fait, il risque de gangréner tous les secteurs d’activités. Sinon, comment comprendre que des médecins qui seront recrutés par l’état et qui seront sensés traiter d’innombrables patients exercent le savoir et la connaissance avec de faux diplômes?

Ils sont dangereux ces complices du ministère de la fonction Publique !

Ils sont criminels ces activistes délinquants de l’université Gamal Abdel de Conakry !

A rappeler que le gouvernement guinéen à travers son département de la Fonction publique envisage le recrutement de 2000 fonctionnaires session 2015 pour le compte du ministère de la santé.

Nous y reviendrons amplement sur ce dossier !

Papa Malick Camara pour www.actuconakry.com /Tel : 631 63 63 87 ,E-mail : actuconakry@gmail.com

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus