Kouroussa/ Détournement : L’argent offert par Alpha Condé aux chasseurs et griots a d’autres destinateurs que les ayants droits,Le Préfet et son Sous-préfet accusés!

 

L’affaire fait grand bruit dans la cité depuis le début de la semaine. Mais elle date déjà de quelques jours. Il a fallu des révélations dues au refus des ayants droits pour sortir les autorités de leur silence

Détournement ! Encore ce mot, on en parle toujours avec peine et amertume !

Si le passage du Président de la République a fait des heureux en haute-guinée notamment des militants et sympathisants,il draine encore des malheureux dont les principales victimes sont cette fois-ci les griots et les chasseurs traditionnels de la Sous-préfecture de SANGUIANA située à 40 km de la préfecture de (KOUROUSSA).

Tenez ! Lors de l’arrivée du Président de la République ce lundi 11 mai 2015 à Sanguiana, devant une forte mobilisation, Alpha Condé a promit une somme de Cinquante Millions (50 000 000 GNF) dont 25 000 000(Vingt cinq Millions FG) pour les griots et 25 autres millions pour les chasseurs traditionnels de la localité.

C’est à Kankan que le Président aurait remit le dit montant au Préfet de Kouroussa pour les destinateurs consignés.

A la surprise de tous, le Sous-préfet de Sanguiana M. Sayon Keita vient présenter la somme de Vingt Cinq Millions (25 000 000 de GNF) à la localité.

On en veut pas !,Nous voulons le montant promit, Vous êtes les trompeurs de ce régime.. ! Rétorquent les ayants droits qui sont appuyés par toute la population de la localité.

De cette cacophonie, le Préfet de Kouroussa Dramane Condé joint par notre rédaction affirme avoir reçu 30 Millions de nos francs devant le ministre Bouréma Condé des mains du Président et c’est ce montant qu’il a remit au Sous-préfet de Sanguiana M.Sayon Keita pour les ayants droits.

Faux !,repond l’accusé du Préfet,le Sous-préfet a son tour affirme n’avoir reçu que 25 Millions de nos francs.

Véritable confusion règne de nos jours entre la population de Sanguiana et les autorités sous-préfectorales d’une part et celle préfectorale qui seraient mouillées jusqu’aux os de détournement

A quand la fin de cette pratique en Guinée?

Veuillez lire le mea-culpa du même Préfet de Kouroussa suite à cet article sur ce lien http://actuconakry.com/scandale-flagrant-delit-de-mensonge-dun-prefet-autour-du-don-du-chef-de-letat-aux-griots/

Malick Camara : Correspondant régional de www.actuconakry.com

Tel : (+224) 631 63 63 87

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus