Insolide: Les femmes aux grosses fesses feraient des enfants plus intelligents

Bonnes nouvelles pour les filles aux formes… parait-il que les femmes aux plus grandes fesses mettent au monde des enfants plus intelligents.. D’après des scientifiques, la graisse que l’on trouve dans les cuisses et les fesses d’une femme contribue au développement de l’intelligence des bébés.
On a découvert que ces cellules contribuent directement au développement du cerveau pendant l’allaitement, les fesses d’une femme joue le rôle d’une réserve d’éléments nutritifs vitaux.

Ces découvertes ont été faites par les chercheurs de l’Université de Pittsburgh, qui ont ajouté que les femmes avec une telle grande quantité de graisse dans les fesses ont été reconnues comme celles qui mettent au monde les enfants les plus intelligents.
La graisse dans ces régions est un dépôt qui permet de construire le cerveau d’un bébé’, Professeur Will Lassek, un épidémiologiste de santé public à l’université, a dit à Sunday Times.

‘On a besoin de beaucoup de graisse pour former un système nerveux et la graisse dans ces parties du corps est riche ADH (acide docosahexanoique) lequel est un composant particulièrement important dans le cerveau humain. ‘’C’est comme si les femmes accumulaient cette graisse pour plus tard s’en servir à l’arriver d’un bébé.’ Alors que les cellules immobiles sont constamment là, elles sont mobilisées pendant la grossesse pour permettre au cerveau d’un bébé de s’enrichir.

Top Sante

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus