Manifestations de l’Opposition :117 écoles fermées dans la seule commune de Ratoma

 

En dépit des appels répétés au dialogue, l’opposition guinéenne a de nouveau fait recours à des manifestations non déclarées et interdites par le Gouverneur de la Ville de Conakry. Outre les dégâts causés par endroits, ces manifestations illégales ont provoqué la fermeture de près de cent dix-sept (117) écoles dans la seule commune de Ratoma.

Ainsi, de source policière et hospitalière, le bilan s’évalue ainsi que suit sur ce lien en pdf :Communiqué du Gouvernement – Point de la manifestation du 7 Mai à 18H

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus