Labé : Crise de carburant sans précédent

 

La ville de Labé s’est réveillée ce mardi avec une pénurie de carburant sans précédent. La majeure partie  des stations restaient portes closes ce matin seule une située à une quinzaine de km de la ville était en service constate sur place les reporters de votre quotidien actuconakry.com

Très tôt le matin nous sommes allés à la station de timbobhè ( localité située à environ 15 km de la ville) pour chercher de l’essence, depuis 6h nous faisions la queue mais finalement nous sommes revenus bredouille. Là-bas ils nous ont demandé de payer 10 000 fg de plus pour avoir un bidon de 20 litre. Malgré qu’on a payé ils ont refusé de nous servir confie avec regret Elhadj Mamoudou Diallo un citoyen rencontré.

Pour Mamadou Saliou Diallo apparemment choqué par cette pénurie d’essence à répétition la faute incombe à l’Etat guinéen qui refuse selon lui d’aider la population quand à la distribution de cette denrée nécessaire.

Même sentiment pour cet autre qui n’a pas manqué de fustiger la montée du prix du litre qui se négocie ce mardi à Labé entre 12 et 15 fg au marché noir.

A noter que jusque là, la cause de ce manque de carburant n’est pas encore connue.

Quand aux propriétaires des stations,c’est le silence radio et même son de cloche au niveau des autorités préfectorales

Affaire à suivre!!!

 Fatoumata Dalanda Bah correspondante régionale d’actuconakry.com

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus