Un village mis en quarantaine pour cause d’Ebola à Coyah

L’épidémie d’Ebola n’a pas encore fini de dicter sa loi à Conakry et dans l’arrière. Dans le district de Gbonfè, sous préfecture de Wankifon, à Coyah, plusieurs cas sont notifiés positifs et d’autres, probables. L’information a été confirmée par le responsable de la communication de la Coordination préfectorale de riposte à l’épidémie, basé dans la localité.

Une situation qui, aux dires de M. Ousmane Soumah a conduit à la mise en quarantaine de ce très enclavé village, ne possédant qu’une seule issue pour y accéder. Rapporte une source locale
Cette mise en quarantaine du village de Gbonfè pourrait avoir des répercussions notamment sur le secteur éducatif. Car, l’école primaire de la localité est sommée de fermer ses portes pendant au moins 21 jours. Tout de même, les partenaires de la Guinée au développement notamment le Programme alimentaire mondial (PAM) s’activent sur le terrain en dotant ces populations de vivres.

 

Vision Guinée

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus