Mamou: A la barre M.le Gouverneur de région

 

« Aucun citoyen n’est au dessus de la loi, si quelqu’un porte une plainte contre moi, je pouvais ne pas aller. Mais moi je suis allé répondre c’est tout. Ce n’est pas quelque chose d’extraordinaire dans un pays de droit », explique la première autorité de la région administrative de Mamou, Amadou Oury Lémy Diallo.

Le Gouverneur de Mamou Amadou Oury Lémy Diallo fait l’objet d’une poursuite judiciaire depuis le 10 mars dernier par un citoyen. ce dernier l’accuse d’impartialité dans un conflit inter communautaire qui a opposé les habitants des villages de Dinkoly et Dankoulo en juin 2014, autour d’un domaine.

Pour rappel, les habitants de ces deux localités situées dans la sous-préfecture de Kankalabé (Dalaba) s’étaient violement attaquées à l’époque pour preuve on avait dénombré au moins 8 gendarmes et 17 civils blessés dans les affrontements.

Joint au téléphone le gouverneur nous a confié avoir été au tribunal de Première instance de Mamou pour répondre à la plainte déposée contre lui dans cette affaire il ya 10 jours.

Avant d’ajouter que c’est pas lui en tant que Amadou Oury Lémy Diallo qui est visé mais plutôt le gouverneur de la région.

A en croire toujours Mr le gouverneur ,le village qui aurait porté plainte, Dankolo serait en phase de se rétracter pour pointer du doigt une tierce personne qui aurait porté plainte contre lui.

A noter que le procès a finalement été renvoyé au mardi 24 mars prochain pour faute de présence de l’accusation à l’ouverture du procès.

 Affaire à suivre!!!

Fatoumata Dalanda Bah correspondante régionale de www.actuconakry.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus