Le double casse-tête des coupeurs de route et des hommes en treillis

 

Désormais le casse-tête des hommes en tenue militaire, alors que celui lié aux coupeurs de route qui ont fini par ceinturer tout le pays, ne connaît aucun fléchissement, loin s’en faut !
Il s’est passé une scène incroyablement brusque comme cela est fréquent en Guinée. C’était dans la nuit de lundi à mardi.Ce n’est plus en rase campagne que les transports en commun se font braquer, plutôt en plein centre-ville.
C’est ce qui s’est passé à Sonfonia (Conakry) lorsqu’un taxi qui avait chargé et qui était en partance pour Labé, a été arraisonné par des hommes en tenue militaire à bord d’un pick-up de la BAC N013.
Les passagers qui ont tenté de résister à cet arraisonnement forcé, ont été agressés. Nombreux parmi eux ont été blessés dont certains grièvement. On dénombre beaucoup de pertes en numéraire et en nature.
Les assaillants courent toujours…
Hadja Batouly Sylla in mosaiqueguinee

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus