Le groupe instinct killers arrêté,les dessous des dégâts à Kankan

 

Le groupe instinct killers devrait livrer un spectacle à la jeunesse de Nabaya dans la nuit du samedi 07 mars à la maison commune des jeunes. Mais hélas ce rendez vous qui était tant attendu s’est soldé par des actes de vandalisme de certains jeunes.

Motif, le démarrage du spectacle qui était prévu à 20H00 TU, jusqu’à minuit ce groupe de rap n’avait pas encore fait son entrée. C’est ainsi donc selon les explications des témoins sur place, les spectateurs ont commencé à emporter les chaises ; ventilateurs ; réfrigérateurs, l’écran géant se trouvant dans la salle. D’autres biens ont été saccagés. Les pertes sont évaluées à 400 millions de fg.

Un investissement qui est l’acte d’un fils de kankan Taliby Dabo.

Hadja Madi kaba membre de la commission de gestion de cette maison des jeunes communément appelée « batomba » rejette toute responsabilité dans cette affaire car selon lui, les organisateurs « DIMAMA RECORD » ont rassuré de prendre toutes les dispositions sécuritaires. Il ajoute que ces derniers ne l’ont présenté que 4 gendarmes et qu’il aurait souligné l’insuffisance de ce nombre.

Le manager du groupe instinct killers Siaka KEBE précise qu’il a d’abord mis en garde les organisateurs de prendre les dispositions sécuritaires avant toute chose.

De ce fait je  porte le chapeau de cette barbarie à la structure organisatrice qui n’est pas venue chercher à temps le groupe à l’hôtel lorsqu’il faisait tard.

Présentement les artistes, organisateurs et les membres de la commission de gestion de la maison des jeunes se trouvent pour des fins d’enquêtes  à la gendarmerie.

Fête des femmes : Partout sauf à kankan

Le seul endroit qui pourra accueillir un grand nombre de personnes à kankan est bien la maison des jeunes. Cette maison était l’endroit où devrait se tenir la célébration de la journée internationale des femmes.

Très malheureusement, elle n’a pas pu être célébrée à kankan ce dimanche 08 mars pour la simple raison que cette maison des jeunes a été pillée par des jeunes venus assister au spectacle de Instinct killers.

La directrice régionale de l’action sociale de la promotion féminine et de l’enfance, Hadja Kourala Sacko a dans un ton de regret présenté ses excuses à toutes les femmes de kankan, aux autorités communales, préfectorales et régionales avant d’informer la date du report de la fête des femmes de Kankan prévu ce mercredi 11 mars. Cette fois ci c’est la salle polyvalente de HO-CHI-MIN qui va servir de cadre à cette journée internationale des femmes dans le nabaya

Depuis Kankan Malick Camara pour www.actuconakry.com

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus