Malgré le repli identitaire, Labé a compris que le combat, il est républicain »(UFR Labé)

« Malgré le repli identitaire qui nous avait causé beaucoup de tors, aujourd’hui les populations ont compris que le combat, il est républicain », Mamadou Bobo prof Bah, secrétaire général de la jeunesse de Labe.

En séjour à Conakry, le Secrétaire Général de la jeunesse UFR de Labé, désormais membre du Bureau Exécutif National du Parti, Mamadou Bobo Prof Bah a accordé une interview à la Cellule Com de l’UFR.Dans cet entretien, Mr Bah nous explique la détermination des militants à porter Sidya Touré au pouvoir en 2015.

Lisez….

Comment le parti se porte à Labé ?

Le parti se porte très bien à Labé d’autant plus que nous-y sommes représentés partout. Nous avons nos bureaux de base et sections dans les 28 quartiers et secteurs de la ville ainsi quedans les douze (12) Sous- Préfectures de la région. C’est donc pour vous dire que les sections, les comités de base, les comités directeurs sont tous là pour que le Parti puisse vraiment aller de l’avant. Nous nous retrouvons aussi tous les dimanches au niveau du siège, à partir de 16h, pour discuter du programme et des stratégies.

Comment préparez-vous les élections communales ?

Pour l’instant nous sommes entrain d’identifier nos candidats afin d’avoir le maximum de conseillers de la commune urbaine de Labé et au niveau aussi de ses douze sous- préfectures.

Dites nous quels sont vos rapports avec les autres partis d’opposition ?

Nous avons de bons rapports avec eux. Pratiquement, il n’y a pas de problème entre les militants de l’UFR et les autres partis. Nous communiquons très bien et nous avons en commun le départ d’Alpha Condé en 2015.

Comment comptez- vous mobiliser la population de la Moyenne Guinée notamment celle de Labé pour la cause de l’UFR ?

Malgré le repli identitaire qui nous avait causé beaucoup de tors, aujourd’hui les populations ont compris que le combat, il est républicain, le combat il est celui de sortir la Guinée de la misère et de la dictature d’Alpha condé. Les populations de la Moyenne Guinée savent pertinemment que seule l’UFR a la capacité de rassembler les Guinéens, a le meilleur programme et le leadership pour conduire la Guinée vers le progrès, la paix et la réconciliation.

Pour quoi ?

Parce que l’UFR est un parti transversal, dont les militants se mobilisent sans faire du bruit !L’UFR c’est la force tranquille ! L’UFR est le seul parti qui regroupe toutes les communautés et régions et notre pays. C’est le seul parti où tu n’es pas discriminé à cause de tes origines. C’est le seul parti qui a le leader qui a un véritable programme pour la Guinée, qui a de l’expérience, qui a fait ses preuves ici et ailleurs et qui la confiance de la communauté internationale, des bailleurs et des investisseurs nationaux et étrangers.

Sidya Touré, c’est le dernier espoir la jeunesse de Guinée. C’est le dernier espoir de la jeunesse du Fouta. Nous avons écouté trop de mensonges. Maintenant, c’est fini. Sidya Touré nous le porterons la Sekhoutoureya cette année, si Dieu le veut.

Vous avez participez à l’Assemblée générale du parti de l’UFR le samedi dernier, quel était votre message ?

D’abords, j’étais vraiment content parce que j’ai vu toutes les fédérations de Conakry représentées. J’ai vu que chacun a eu à s’expliquer sur les réalités de sa circonscription et j’ai vu l’engouement des militants du parti.

Dans mon intervention, j’ai fait comprendre aux militants que personne ne doit nous faire dérouter de notre objectif, celui de porter Sidya Touré à présidence de la république en 2015. Il représente notre dernière chance de réconciliation, de progrès et de prospérité dans ce pays.

Aucun discours ethno-stratégique ou régionaliste ne doit venir nous égarer sur le chemin de la vérité. Sidya Touré, c’est la solution pour la Guinée.

Tel  de www.actuconakry.com: (+224) 622 56 56 67

 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus