«L’homme le plus laid» trouve l’Amour et fait des révélations

Il se nomme Godfrey Baguma ou plutôt connu sous le pseudonyme de «Ssebabi». Cordonnier de son état et père de famille, il a obtenu son surnom ‘Ssebabi‘ après avoir remporté dans le concours de l’homme le plus vilain. Il vit à Kyazanga dans le district de Lwengo, en Ouganda. Sa réputation d’être l’homme le plus laid ne l’a pas empêché de se marier à Kate Namande, 28 ans, avec qui il a eu cinq enfants.

« Je suis né il y a 45 ans dans Bubaare, Mbarara. Je n’ai ni frères et sœurs ni parents. J’ai appris que tous les membres de ma famille étaient morts quand j’étais enfant.
Je n’ai jamais eu d’explication quand la raison pour laquelle j’ai un tel physique. Tout ce que je sais, c’est que depuis que je me vois à travers un miroir, mon apparence a toujours été la même.

À l’âge de 17 ans, j’ai commencé à travailler comme cordonnier. Quelques années après j’ai commencé à me faire un peu d’argent et prospérer. C’est alors que les filles ont commencé à s’intéresser à moi. Depuis elles n’hésitent pas à me courir après. Pour ma part je suis convaincu que lorsqu’un homme a de l’argent quel que soit son apparence physique il attirera des filles.

Cependant, après une expérience amoureuse qui à virer à l’échec, mon entourage me conseillait de me trouver une femme qui m’aiderait dans les tâches ménagères. Un ami me présenta à une dame qui vivait dans le district de Kabale. Elle avait 25 ans et moi 20 ans. Lors de notre première rencontre elle ne semblait pas choquée de voir mon aspect physique. Je pense qu’elle voulait être avec moi pour mon argent, car j’ai entendu dire qu’elle vivait déjà avec un autre homme mais très pauvre.

En 2002 j’ai été invité à un évènement, où certaines personnes m’ont approchée pour me pendre en photos. Quelques jours plus tard, j’ai vu ma photo dans la plupart des journaux où j’étais présenté comme un homme spécial. On m’a donc contacté pour me demander de participer officiellement au ‘concours de l’homme le plus laid’. On m’a appris que je pourrais me faire plus d’argent, que je serais une attraction touristique. J’ai donné mon accord et j’ai gagné. Voilà comment j’ai eu le surnom Ssebabi, ce qui signifie ‘le plus laid de tous’. Aujourd’hui, je me sens bien dans ma peau car c’est un honneur.

Un jour, une tante lointaine qui me conseillait depuis de me trouver une femme, m’a invité chez elle. Elle avait organisé un rendez-vous. C’est là, j’ai fait la rencontre de ma femme actuelle Kate Namande. Je suis tombé amoureux d’elle dès le premier instant. Je l’ai aimé.

Au début, il était difficile de la convaincre, mais environ un mois et demi plus tard, elle a accepté ma proposition et a déménagé chez moi.
Cependant, nous avons continué notre relation secrète. Je savais que si ses parents l’apprenaient, ils l’éloigneraient de moi. Aujourd’hui, nous avons donc 5 enfants. Je lui suis reconnaissant pour son amour »( i24webnews.com)

 

 

 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus