Belgique : une Sénégalaise tue ses trois enfants en les brûlant vifs

Une Sénégalaise de 35 ans a enfermé, mercredi 11 février 2015 en Belgique, trois de ses filles, âgées de 7, 5, et 3 ans, dans un bureau avant d’y mettre le feu, qu’elle a attisé avec des produits inflammables.

Oumy, Abbygail et Madisson ne sont plus de ce monde, emportées par un incendie fait volontairement par leur mère, une Sénégalais 35 ans qui a mis fin aux jours de ses enfants, à Lennik, dans le Brabant flamand, en Belgique. Juste avant de commettre son forfait, Thioro Mbow avait reçu la visite d’un huissier, mandaté par le père qui réclamait la garde exclusive des filles et l’expulsion de son épouse.

Cette histoire fait grand bruit au Sénégal. La Sénégalaise Thioro Mbow, âgée de 35 ans, a enfermé, mercredi 11 février 2015, trois de ses filles, âgées de 7, 5, et 3 ans, dans une remise qui servait de bureau avant d’y déclencher un incendie volontaire, attisé par des produits inflammables.

Pendant que ses filles se consumaient, Thioro Mbow appelle son mari qui était au travail sur un chantier, pour lui annoncer l’atrocité qu’elle venait de commettre. Ce dernier, Helmut, prévient immédiatement les sapeurs pompiers et sa sœur qui habite à proximité de la maison familiale. Trop tard, les petites étaient décédées. La mère a mis à exécution sa menace de ne « jamais perdre ses enfants »

La mère, décrite par son mari comme consommant un mélange d’alcool et de médicaments et passant près de 20 heures par jour à dormir, a été placée sous mandat d’arrêt et inculpée du chef d’assassinat, jeudi 12 février.Afrik.com

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus