Recrudescence du virus Ebola en Guinée

L’épidémie Ebola continue de faire rage en Afrique de l’Ouest. Malgré un ralentissement du nombre de cas en Sierra Leone et au Liberia, le nombre de cas est en augmentation en Guinée.

Le nombre de malades touchés par le virus Ebola est en hausse en Afrique de l’Ouest pour la seconde semaine consécutive, particulièrement en Guinée, précise, ce mercredi, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Durant ces deux dernières semaines, 268 cas ont été identifiés en Afrique de l’Ouest, « le combat contre la maladie doit se poursuivre », indique l’OMS.Malgré une baisse du nombre de cas en début d’année qui avait fait naitre l’espoir, l’Afrique de l’Ouest, particulièrement la Guinée, connait une nouvelle vague de contamination. Ainsi, en l’espace d’une semaine, la Guinée a enregistré 65 nouveaux cas. Pour l’OMS, « ce pic dans le nombre de cas en Guinée souligne les défis considérables qui doivent encore être surmontés pour parvenir à un nombre de cas zéro ».

Les nouveaux cas recensés en Guinée proviennent principalement de la capitale Conakry où plusieurs incidents au niveau sécuritaire ont été recensés dans près d’un tiers des préfectures touchées par le virus. En effet, des inhumations ont eu lieu sans que les dispositions sanitaires afin d’éviter la propagation du virus soient mises en place.

Cette hausse du nombre de cas intervient alors les Etats-Unis ont annoncé, ce mercredi, le retrait de leurs soldats engagés en Afrique de l’Ouest dans la lutte contre Ebola.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus