Labé: Pourquoi, les manifestants de l’UFDG veulent la peau du DPE et l’Inspecteur de l’Education ?

Comme prévu les militants de l’union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG) étaient ce matin dans les rues de la ville de Labé. Pour dénoncer ce qu’ils qualifient de mutation arbitraire de leurs cadres en même temps demander le départ de l’inspecteur de l’éducation Mory Sangaré et du directeur préfectoral de l’éducation Mamady Magassouba.

« On en a mare de Mamady Magassouba et Mory Sangaré, on veut qu’ils partent. Nous sommes fatigués de leur mutation arbitraire,tous les cadres du parti sont mutés dans villages de trop reculés cantonnent les manifestants.

Sur la même optique sous couvert de l’anonymat un autre manifestant affirme: » je ne travaille pas depuis deux ans je n’arrive plus à satisfaire les besoins de mes enfants, je suis fatigué de ce comportement deux(2) poids deux mesures du DPE de LABE avant d’enchainer qu’il ne sait pas le sort qui sera infliger à l’inspecteur et le DPE, mais je souhaite ardemment qu’il change de comportement.

Au départ l’UFDG avait annoncée une marche pacifique, mais elle s’est vite transformée en échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre. Suite à ce la, selon un bilan provisoire il ya eut au moins une trentaine de blessés dont 25 du coté forces de l’ordre d’après les informations reçues de la croix rouge.

Nous y reviendrons dans nos prochaines dépêches.

Fatoumata Dalanda Bah pour actuconakry.com

Standard : +224 622 56 56 67

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus