Labé: une femme séquestre et met du piment dans les parties intimes d’une fillette

Une femme a mis du piment dans les yeux et les parties génitales de sa nièce après l’avoir séquestré. Les faits se sont déroulés dans la journée du vendredi dans le quartier mosquée, un quartier situé dans la commune urbaine de Labé.  Pour cause la fillette de 10 ans lui aurait volé la maudite somme de 20 mille fg.

selon  Dr Abdoulaye le pédiatre qui a reçu la fillette  à l’hôpital régional de Labé dans les environs de 15h 30mn (vendredi) la maman de la jeune fille lui a fait croire un premier temps que la petite est tombé et s’est évanouie subitement. Ce n’est qu’après les examens qu’il a compris qu’il avait un problème derrière et c’est en ce moment que la femme a avouer avoir mis du piment sur les yeux et les parties intimes de la fille.

Aussitôt informée  madame Bailo Soumano la chef section du service chargé de la protection de l’enfance de la préfecture de Labé a exigé la mise aux arrêts de la présumée coupable de cette séquestration.

Capitaine Molou Koivogui le chargé du dossier au commissariat central de police de Labé précise ne pas pouvoir donner de détails pour l’heure.

Parce que la prévenue n’ a pas été entendue d’abord. Mais il confie toutefois que la femme est aux arrêts et que la police des mœurs cherchait à établir un pv de par la loi pour déposer à l’hôpital afin de pouvoir auditionner la fillette.

Selon les dernières informations reçues du coté de l’hôpital régional de Labé l’état de la petite commençait à s’améliorer au niveau de la pédiatrie.

De Labé Fatoumata Dalanda Bah pour actuconakry.com

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus