Des guinéens arrêtés en Angola: Le silence assourdissant de Bantama Sow et François Lonceny Fall

Depuis des jours une véritable chape de plomb s’abat sur des étrangers sur le sol angolais. Dans le lot, de nombreux guinéens ont été arrêtés et conduits dans les prisons. Parmi eux, de nombreuses femmes notamment des nourrices.

Nul ne connait leur nombre exact. Un ressortissant guinéen joint par nos soins, dit que ‘’c’est un drame humanitaire qui se joue sur place’’, sans la moindre réaction des autorités guinéennes.

Alors que la vague d’arrestations se poursuit sans discontinuer, alors que plusieurs cas de décès sont déjà enregistrés, alors que les services de l’immigration angolais ont menacé tout angolais qui cacherait des étrangers, ce qui présage d’un raidissement du tour de vis engagé, Conakry reste claquemuré dans un silence monacal assourdissant.

A aucun niveau de la diplomatie guinéenne, de la présidence de la république, à la représentation guinéenne à Luanda, en passant par le ministère des Affaires étrangères et celui des guinéens de l’Etranger, des initiatives et efforts pour voler au secours de nos compatriotes, n’ont été engagés, au grand dam de tous les guinéens, qui vivent très mal cette nouvelle donne en Angola.

Face à l’inertie doublée d’une incurie qui frise le crime, qu’on observe chez le ministre Bantama Sow, le plus concerné, lequel devrait dans un pays normal, déposer honteusement bilan comme Ponce Pilate, on attendait que le ministre d’Etat Loucény Fall monte au créneau, prenne son bâton diplomatique, lui qui a été éteindre plusieurs foyers de guerre sur le continent au nom des Nations Unies, hélas ! Rien à se mettre sous les dents.

Quid du président Alpha Condé dont on dit qu’il est grand ami au président Santos d’Angola ? A-t-il bougé le petit doigt ?

En attendant, nos compatriotes sont livrés à eux-mêmes, livrés à la rage ignominieuse des angolais, qui ont droit de vie et de mort sur eux

Aboubacar MBodia Diallo

Standard de www.actuconakry.com : +224 622 56 56 67

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus