Dons liés à Ebola : Quand le ministre Fall fait une mauvaise lecture d’une déclaration du Président Condé

Invité de l’émission ‘’Les Grandes Gueules’’ de la radio Espace Fm ce mercredi 3 décembre, le ministre des Affaires étrangères, Lounceny Fall, a fait une mauvaise lecture d’une déclaration du Président Condé lors de sa conférence de presse par rapport aux dons liés au virus Ebola. Le ministre a cru comprendre que le président Alpha Condé a demandé que l’aide liée à Ebola soit directement donnée à la Guinée et non aux institutions comme l’OMS. Ce qui est loin des propos du Président lors de sa conférence de presse suivie par des millions de Guinée et dont nous détenons copie sonore.

En réalité, le Président a regretté le manque de transparence dans la gestion des dons. Il a indiqué que les institutions qui reçoivent souvent ces dons n’en informent pas la Guinée qui sait pourtant quelles sont ses priorités et l’utilisation judicieuse qu’elle peut faire de ces aides. Il a ajouté que la Guinée a mis en place un système de gestion qui fait qu’elle ne voit pas un dollar des dons perçus, le soin étant laissé à des organismes comme l’Unicef de procéder aux dépenses mais après que le pays ait défini ses priorités. Le problème donc du Président Condé, ce n’est pas la perception par le pays des dons mais la transparence dans les aides reçues au nom de la Guinée pour lutter contre Ebola. Ensuite, le choix des priorités et l’orientation des dons. Le Président Alpha Condé a ainsi fait savoir que le thermo-flash qui se vend présentement à 100 dollars se négocie à Paris, pour le même modèle, à 25 euros.

Pour un organisme qui paie un thermo-flash à 100 dollars la Guinée peut l’avoir à 25 euros, la différence est énorme. Voilà le souci du Président qui n’a jamais demandé que les dons soient directement donnés à la Guinée. Le ministre n’a surement pas suivi la conférence de presse et apparemment les journalistes qui l’interviewaient non plus.

Karamba Diakhabi

Actuconakry.com

Tel: +224 622 56 56 67

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus