Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo transférée à Abidjan

Simone Gbagbo a quitté ce lundi Le Kabadougou, une localité située au nord-ouest du pays, où elle était en résidence surveillée, pour Abidjan.

Simone Gbagbo, qui était en résidence surveillée depuis 2011, dans Le Kabadougou, a été transférée de la région d’Odienné ce lundi pour Abidjan, selon Koaci.com. L’ex-Première dame sera placée sous surveillance dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire jusqu’à son procès.

Arrêtée en avril 2011, en même temps que son époux, Simone Gbagbo est poursuivie par les autorités ivoiriennes pour sa présumée responsabilité dans la crise post-électorale. Le début de son procès, qui aura lieu avec celui de 82 personnalités proches de l’ancien président Laurent Gbagbo, devait débuter le 22 octobre dernier avant d’être finalement reporté.

Pour rappel, la Cour Pénale Internationale (CPI) a délivré un mandat d’arrêt contre l’ex-Première dame, mais les autorités ivoiriennes refusent son extradition et entendent la juger à Abidjan.

 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus