Exclusif. Labé: le coordinateur du parti de Diallo Sadakadji menacé, son domicile attaqué

Alors que le feuilleton Abdourahmane Bakayoko prend d’autres tournures c’est autour du coordinateur des activités du parti de Diallo Saddakadji, richissime homme d’affaires guinéen et politique en exil, de payer les frais de son militantisme. Nachim Barry c’est son nom a eu la mauvaise surprise de se réveiller au rythme des morceaux de briques que des inconnus lançaient sur le toit de sa maison, sorti du lit il remarque une épaisse fumée noire qui s’échappait de deux tas de pneus qu’on carbonisait dans sa concession à quelques centimètres des sanitaires. « j’ai d’abord cru que c’était chez les voisins avant de me rendre compte à l’évidence. » Le sieur témoigne qu’il n’a pu identifier personne parce que les ampoules du dehors étaient éteintes mais qu’à sa sortie il a entendu des pas qui s’éloignaient dans tous les sens et dans le souci de sécuriser les siens il a jugé bon de prendre son mal en patience jusqu’au matin avant de saisir les autorités du quartier et des services de sécurité. En rentrant dans sa maison son attention s’est posée sur une feuille format A4 sur la quelle sont maladroitement inscrites des menaces qui suivent : »si tu veux avoir des gens pour Diallo Sadakadji va ailleurs et pas ici à Labé sinon on va te brûler ici c’est pour nous gros Nachim ». A son réveil ce Samedi le siur a cru bon d’alerter la Gendarmerie Départementale qui attendait son chef pour aller au constat, la police qui elle a dépêché une équipe de constat illico ainsi que les autorités du quartier et la Radio Espace Foutah pour témoigner des faits. Aux dires de M. Nachim Barry certains voisins ont affirmé soupçonner toute la soirée un incessant va et vient de personnes inhabituelles et inconnues des gens du coin. Si ces actes pouvaient faire réfléchir et fléchir plus d’un M. Barry n’en prend que plus de détermination et compte rester à son domicile . Pour lui, la jeune démocratie guinéenne est au primaire et à Labé est encore en maternelle. Pour finir, il a invité ses co-militants à plus de solidarité et de détermination Affaire à suivre. Ousmane Tounkara, correspondant à Labé


 Ousmane Tounkara, correspondant à Labé mediaguinee

 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus