Gouvernance :Hué et humilié dans deux (2) Sous-préfectures, un Préfet déclaré persona non grata

Pendant qu’il se tape la poitrine d’avoir développé la préfecture de Kindia et cantonne sous les tous les toits de subir une punition par le fait de ce décret qui l’expédie désormais à Kouroussa ,ce plaisantin Dramane Condé vient d’être accusé d’1 grossier scandale financier qui suscite l’indignation des enfants de Kouroussa dans la gestion de la crise qui oppose deux villages suite à la découverte d’une mine d’Or.

Dramane Condé,préfet de Kouroussa, le frangin de l’actuel ministre de l’Administration territoriale Alhassane Condé qui a décidé d’aller à la conquête de l’Or et de l’argent à Komola et Sanguiana, n’est pas au bout de ses peines dans sa délicate mission de se servir.

En lieu et place  d’une politique de sécurité et responsable de l’ordre public dans sa juridiction comme les autres préfets, l’actuel préfet de Kouroussa surprend plus d’un en créant une mésentente du jamais vue depuis 2 siècles dans cette partie de Kouroussa.

Des affrontements sanglants et meurtriers ont été les conséquences immédiates d’une fameuse lettre préfectorale qui écœure l’une des sous-préfectures en conflit  selon certaines sources.

A la lumière des faits, les jeunes des deux Sous-préfectures (SANGUIANA ET KOMOLA) promettent de l’enfer à Dramane Condé si jamais il pointe son nez dans ces villages.

En attendant les véritables raisons de ce soulèvement inattendu, une plainte commune des deux deux(2) présidents de CRD : Sanguiana et Komola  contre l’actuel Préfet de Kouroussa serait déjà sur la table du gouverneur de Kankan.

Depuis SANGUIANA Papa Malick Camara pour www.actuconakry.com

Tel: +224 622 56 56 67

 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus