Le livre : « La dynamique de transition démocratique en Guinée : comment sortir des sentiers battus »

Cette contribution inaugurale à l’étude du fait politique en Guinée s’inscrit dans une perspective politologique et historique. Elle tente de répondre à l’épineuse question : dans quelles mesures le modèle de la démocratie libérale développé dans le cadre de la transition politique en Guinée peut-il constituer un remède à la crise de modernisation politique et économique du pays?

Pour ce faire, après avoir inscrit le sujet dans son cadre épistémique de la Science politique, l’auteur se plonge dans l’histoire politique guinéenne pour y chercher les racines profondes des problèmes sociopolitiques actuels de la Guinée. Ce qui le conduit à traiter de la constitution historique de l’Etat guinéen moderne, de la vie politique sous l’administration coloniale jusqu’à l’indépendance, il met au jour les comportements politiques hérités de la colonie de Guinée et leur permanence dans la Guinée indépendante.

Avant de se pencher sur les débuts de la démocratisation en Guinée en 1990, Mr Kourouma aborde sans complaisance le régime de la première république, dégageant ses apports et ses limites ainsi que son influence sur la transition démocratique guinéenne. Cette dernière est alors interrogée ensuite, comparée aux expériences d’autres Etats comme l’Espagne en Europe et le Chili en Amérique latine. Il révèle les principaux problèmes qui assaillent se processus et empêchent son accouchement sur un système consensuel et consolidé. Il inaugure par sa proposition d’une idée nouvelle du vivre-ensemble fondé sur un minimum fondamental de valeurs partagées, acceptées de tous, socle de L’Etat et de ses institutions, au dessus des identités particulières dont il garantit l’épanouissement. Un tel projet doit être porté par une nouvelle élite, de nouveaux citoyens marqué d’éclectisme, de pragmatisme vis-à-vis du passé, le présent et l’avenir du pays.

Avec ses 382 pages et 7 chapitres, ce livre vient à point nommé dans un contexte où la vie politique guinéenne est plus que marquée de crises politiques répétées, caractéristiques d’un enlisement continu de interminable processus de transition démocratique, avortée en 1990 et relancée depuis la mort de l’ex-président général Lansana Conté. Il reste un outil important pour le citoyen, mais aussi pour les étudiants, les chercheurs et les décideurs.

Voir le livre en cliquant ici : http://www.edilivre.com/les-transitions-democratiques-en-afrique-noire-francophone-reflexion-sur-le-cas-de-la-guinee-conakry-oumar-kourouma.html#.VCDGX5QhAcM

Contactez Mr Kourouma Oumar sur +212 633-136386

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus