Quand la mouche tsé-tsé semble toucher un ministre?

La fièvre hémorragique à virus Ebola qui sévit présentement en Afrique de l’Ouest en général semble ne pas préoccuper l’attention de notre ministre de l’enseignement pré-universitaire en la personne de Dr Ibrahima Kourouma.

Ce pharmacien de surcroît souhaiterait annoncer les jours à venir l’ouverture administrative des classes prévue pour le 1 er septembre et celle des classes pour le 15 Septembre 2014.

Ces informations percutantes semblent inopportune selon certains hauts responsables du système éducatif guinéen pour la simple mesure d’un danger de regroupement des enfants pendant cette phase d’urgence sanitaire où le cordon sanitaire serait la préoccupation du gouvernement et des partenaires(Médecins sans frontière et OMS).

Dr Kourouma Ibrahima reviendra –t-il sur cette décision les jours à venir ?

Nous donnons notre langue au chat !

Papa Malick Camara pour www.actuconakry.com

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus