LIBRE OPINION,CRITIQUE, COMPORTEMENT DES OPPOSANTS (RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION).

CHERS CONCITOYENNES ET CONCITOYENS

C’est avec un profond un regret et une grande indignation que J’ai lu les différentes déclarations malsaines de certains politiciens alimentaires, haineux, manques de visions et irresponsables, relatives au recensement général de la population et de l’habitat, dont le chef de file de l’opposition Cellou Madoff DALEIN DIALLO.

Cependant, il déclare <<C’est la contestation de la citoyenneté de certains de nos compatriotes qu’on identifie par leur appartenance politique>>. J’ose dire que cette déclaration est irresponsable, indigne d’un home politique de sa taille, qui prétend un jour d’être le premier responsable de notre chère patrie, la Guinée. Elle est incendiaire, immorale, dépourvue de toutes les valeurs républicaines et viole la constitution Guinéenne.

Toutefois, je tiens à rappeler ce politicien prédateur économique, népotiste, égoïste, et communautariste, que le vaillant peuple du 28 septembre suivra sa trajectoire du développement économique et financière sous l’impulsion de notre président , visionnaire, clairvoyant, dynamique, rigoureux, travaillant et sage, son excellence Pr. ALPHA CONDE.

Ainsi, selon Les résultats préliminaires du recensement général de la population et de l’habitat, publiés par le ministère du Plan, la région de Kankan a 1 986 329 d’habitants contre 1 667 864 d’habitants pour la région de Conakry, et 995 717 habitants pour région de Labé. Ce gap démographique, qui est en faveur de la région de Kankan, a perturbé le sommeil de l’opposition guinéenne toute entière et en particulier Cellou Madoff DALEIN DIALLO.

Car la région sainte de Kankan est le fief du pourvoir.

De plus, en 1996, la région de N’zérékoré avait 1 348 787 habitants contre 1011 644 habitants pour la région de Kankan, 1 092 936 habitants pour la région de Conakry, et 799 545 habitants pour région de Labé. Au vu de ce résultat, doit-on poser la question sur l’acharnement contre la région sainte de Kankan par ces politiciens amateurs et haineux.

Cette suite géométrique démographique de la région sainte de Kankan n’est pas un jeu du casino, selon les statisticiens de ministère du plan. Car elle est basée sur les activités économiques entre autre le boom minier. A contrario, les non professionnels font une mauvaise lecture sur les habitants de Conakry, en les associant, aux habitants de Dubreka et de Coyah.

Pour rappel, en 1996, Sidya toure et Cellou Madoff DALEIN DIALLO dirigeaient le pays.

Par contre le président, visionnaire, clairvoyant, dynamique, rigoureux, travaillant et sage, son excellence Pr. ALPHA CONDE était opposant. Et il n’a jamais tenu ce genre de propos.

L’opposant historique, a continué son combat politique avec l’abnégation, sérénité, fidélité et détermination, qui lui a placé aujourd’hui au sommet de la pyramide.

Néanmoins, je leur invite à lire la définition ci-dessous.

Qu’est-ce qu’un recensement général de la population et de l’habitation ?

<< C’est une opération statistique qui consiste à compter toute la population vivant sur un territoire donné, nationaux et étrangers, sans omission ni répétition, et à faire l’inventaire des habitations.

Le RGPH est différent du recensement administratif (entre autres le recensement de la population électorale) par ses objectifs, sa méthodologie et la population cible.

Le RGPH est scientifique et non politique. Il est exhaustif car toutes les personnes y compris les étrangers sont ici recensées sans limite d’âge tandis que le recensement électoral ne concerne que seulement la population âgée de 18 ans ou plus à l’exception des étrangers>>.

A mon avis, ces politiciens alimentaires, confusionnistes font l’amalgame entre la population électorale et le récemment général. A ma qualité d’expert en banque et finance, ce récemment général de la population a pour but d’une part de déterminer la population totale de la Guinée Homes, Femmes, Enfants et les étrangers vivants sur le territoire guinéen à une période donnée, et d’autre part d’allouer les fonds nécessaires pour le développement sociaux économiques des régions. Du coup, l’allocation de fonds relèvent de ministre des finances et de budget. Et les députés tiendront compte de la démographie de chaque région pour avaliser le budget national, lors de LOLF et LRF ou collectifs budgétaires.

Chers citoyenne et citoyens, mettons-nous au-dessus des intérêts partisans et, profitons de nos diversités culturelles afin de conjuguer nos efforts pour le développement sociaux économique de notre maison commune la Guinée. Le peuple a trop souffert de la politique politicienne de ces vielles générations, dont leur but  est de se servir du peuple. Et, non servir du peuple.

Nous leur dirons que la recréation est terminée, et que le vaillant peuple du 28 septembre en a besoin, aujourd’hui, de plein emploi. C’est-à-dire la création de richesse.

<< Ensemble créons la richesse pour lutter contre la pauvreté>>

Together let’s create the wealth to fight against poverty>>

ALLAH béni la Guinée.

 God bless Guinea   AMEN.

SADOU KABA pour www.actuconakry.net

E-mail de www.actuconakry.net : actuconakry@gmail.com

 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus