Conakry,36 Milliards pour l’assainir et Après?

Un groupe restreint dirigé par le Premier ministre guinéen Mohamed Saïd Fofana, a regroupé des acteurs du secteur de l’insalubrité, dont des petites et moyennes entreprises de ramassage d’ordures vient d’adopter un montant éloquent de près de 36 milliards de nos francs pour assainir la capitale guinéenne et sur une période de 6 mois.

Avons-nous besoin des conclusions d’une étude  pour faire le constat sur l’insalubrité de la capitale guinéenne ?

Qui n’en connait pas ?(Cas de la commune de Matoto et sur l’autoroute)

Il saute aux yeux depuis quelques années. Certains guinéens ne respectent pas le bien public. Ils n’hésitent pas à uriner dans la rue, saccager les bus, utiliser abusivement dans leurs bureaux ou à la cité universitaire l’eau, le téléphone et l’électricité, refuser d’emprunter les passerelles pour traverser la route, voler les lampadaires de l’autoroute et des grandes artères de la capitale, subtiliser les avaloirs et les plaques.., vous savez le pourquoi ?

Simplement parce qu’ils considèrent que tous ses biens appartiennent à l’Etat.

Le cocktail conakryka est fait de gaz d’échappement bien épais, de tas d’ordures esthétiquement répartis dans toute la ville ,qui prennent tout leur charme pestilentielle juste, mais aussi de l’odeur de moutons  ou encore   de petites ou grandes mares d’eaux stagnantes !!

Des ordures ménagères déversées dans un coin de rue et qui s’amoncèlent, générant odeurs et mouches, des sachets plastiques qui volent et trainent partout, le geste familier de jeter ce qui ne sert plus n’importe où, tel est le spectacle quotidien offert  par la ville de Conakry.

La vie ici est faite de poussière, de chaleur et d’odeurs en tout genre !

Les ordures dans certains quartiers sont devenues des voisines indésirables mais permanentes des populations !!

Depuis les constructions ont repoussé encore et encore les tas d’immondices jusqu’à ce que la décharge disparaisse !

Conakry est au bord de l’asphyxie, et je ne vous parle même pas des jours de grève de ramassage des ordures ! Et des lendemains de fête, car restes de moutons  ne font  pas bon ménage avec soleil de plomb !

Les ordures non ramassées se putréfient dans les rues,(voir photo à 1mètre de la route nationale,)

Bizarrement ce phénomène semble ne pas gêner grand monde, car même si l’on interroge la population  de conakry à ce sujet et qu’ils admettent qu’ils ont du mal à supporter la saleté et les odeurs, leur comportement ne semble pas changer !

Faute de structures ou mauvaises habitudes ?

A Mr le Gouverneur de Conakry de répondre

Alpha Kabinet Sidimé pour www.actuconakry.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus