Mamou : Les turpitudes d’un petit ministre de la république

Au lancement des travaux du 56èm anniversaire de notre indépendance à Boké, les agissements d’un ministre, un petit ministre de la république, ne sont pas passés inaperçus. Choquants, ils le sont certes, mais surtout reflet et expression d’une petitesse, d’une étroitesse d’esprit au propre comme au figuré.

Bantama Sow, puisque c’est de lui qu’il s’agit, à l’égard d’un journaliste reporter de la radio Espace Fouta, sans gêne, sans diplomatie aucune, sans la moindre dose de retenue, a laissé exhaler tout le magma de haine qu’il a, enfoui dans son être contre tout un groupe de médias et son patron, en l’occurrence, le Groupe Hadafo médias, dirigé par Lamine Guirassy.

Le pêché commis par Alpha Ousmane ? Avoir osé demander une interview de 2mn, pas plus, au sieur Bantama Sow. C’était à la résidence de Monsieur le préfet de Mamou, après le lancement des travaux à la place de l’indépendance. Il n’en fallait pas plus pour qu’il le renvoie vertement à l’histoire d’un quelconque antécédent entre lui et le Groupe pour lequel travaille Alpha Ousmane.

Mais le jeune et bouillant reporter ignore tout de ce passé auquel fait continûment référence Bantama Sow. Qui se lâche et lui lance « tu ne connais pas l’histoire ? Tout ce qui est Espace, ça ne m’intéresse pas… ».

Quelques minutes plus tard, notre ministre est sollicité par une consœur travaillant pour la radio Bolivar de Labé. A l’évocation du seul nom de ce média, il débloque « c’est vous qui avez insulté mon père… », et pendant qu’il vociférait, il tourne le dos et remarque la présence du reporter d’Espace Fouta, il pique une de ces colères noires… « C’est encore lui, il faut le coffrer, il faut aller tout raconter à ton patron, on va créer des radios ici, des radios responsables, mais pas des radios contre le développement, Espace, Espace… ».

Dépassé par ce que lui arrivait, se demandant ce qui lui a valu tant d’acharnement hargneux venant de sieur Bantama, avant de prendre le chemin du retour pour Labé, le jeune reporter, Alpha Ousmane, s’est tourné vers les journalistes et responsables de la direction centrale d’Hadafo médias, à Conakry, pour comprendre…

Aboubakri

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus