OCI EN GUINEE :Scandale au Ministére des Affaires Etrangéres : Aboubacar Cissé, chargé de communication sur la sellette !

 

Après le succès éclatant de l’Organisation de la  Conférence Islamique organisée au palais des Nations du 9 au 11 décembre dernier, c’est une série de scandales qui  a éclaté au Ministère des Affaires étrangères.

Tout a commencé selon des informations recueillies sur place par la grogne des commissaires divisionnaires qui se seraient plein dans la soirée du 11 décembre au Ministère des Affaires Etrangères.  Ensuite, s’en est suivie le cas de la presse privée, ou d’une certaine partie de la presse privée qui s’est vue malmenée par le chargé de Communication M Aboubacar Cissé qui a mis du temps pour donner des miettes à des journalistes qui durant des jours se sont investis dans cette tâche de couverture médiatique. Après moult tractations, M Cissé sort de son silence et déclare : « Il n’y a rien qui est prévu pour la presse privée, c’est le Ministre lui-même qui va faire de son mieux pour faire un geste ». Au lieu des 100 dollars par jour  qui seraient prévues pour les journalistes, ces derniers se retrouveront avec 150. 000gnf. Une situation qui a entrainé l’ire de plusieurs confrères.

Le comportement du chargé de communication, M Cissé tout au long de ce processus et son attitude désinvolte et irrespectueux. Voici  ses propos : « Ecrivez et diffusez où vous voulez, ça ne me dit rien ».

Le cas des chauffeurs est aussi grave. Selon un chauffeur rencontré sur place, ils ont touché 500 mille gnf durant 3 jours de travail intense. L’un d’eux  témoigne : « L’un de nos collègues  s’est évanouie il y a deux jours parce que tout simplement, il avait faim. En plus, au lieu des 300 dollars qu’on a prévu pour nous, on nous adonné 500 mille d’abord »

 Mohamed Diallo

NB: Photo prise par notre confrère mediaguinee

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus