La gestion calamiteuse de la Guinée: Cellou Dalein entre abus de biens sociaux, détournement de fonds publics et enrichissement illicite et personnel

 

Les Guinéens ont encore en mémoire que le leader actuel de l’Union des forces démocratique de Guinée (UFDG), Mamadou Cellou Dalein Diallo, qui a battu tout le record de longévité dans les gouvernements successifs de feu Général Lansana Conté, à bâtie sa fortune dans la corruption.

L’exemple le plus éloquent est sa nomination au ministère de la Pêche. En effet, avant L’arrivée de Dalein dans ce département, les licences de pêche étaient payées en devise à la Banque centrale de la république de Guinée (BCRG). Cellou Dalein  quant à lui avait subitement supprimé ses versements à cette Banque sans que l’ont ne sache ni pourquoi ni où les dits versements étaient orientés. Il ya aussi sa gestion occulte du port autonome de Conakry, où  après une inspection de Mamadi Mara à l’époque les sommes évaporées équivalaient à plus de cent milliards (100 000 000Fg). Ibrahima Kassory Fofana qui avait exercé toutes les pressions pour éviter une déchéance à son protégé Dalein, ne peut pas dire le contraire. Une autre casserole sale de Cellou Dalein est l’affaire Sonatel. Cet autre scandale des plus rocambolesques qui a fait de Cellou Dalein Diallo Comme l’une des personnalités les plus corrompues de l’histoire de la Guinée. Il faut également ajouter le fond routier qui représentait un simple porte-monnaie pour lui.

En vérité, Cellou Dalein Diallo qui faisait parti des intouchables du système Conté, s’était largement enrichi pour au moins cinq (5) générations successives de sa descendance. Et sa force résidait dans  sa capacité de camouflage de ses activités et de ses ambitions. Pire, Mamadou Cellou Dalein Diallo avait les plus gros transporteurs de la Guinée en s’arrogeant par personne interposées, plus de 85% du transport du carburant par sa société dénommé ‘’Doudou Transport’’ dirigé par un de ses frères. Sans compter des nombreux commerçants et hommes d’affaires qui travaillaient pour son compte.

Combien de camions qui servaient la cause des réfugiés ce sont finalement retrouvés, après un petit détour, dans l’immense parc de Mamadou Cellou Dalein Diallo. L’ex Premier ministre guinéen était dans toutes les sauces. Sa sœur ne le représentait-elle pas au sein d’un groupe restreint qui avait démantelé notre réseau ferroviaire ?

Un clan qui pensait avoir une vocation naturelle, quasi-divine de commandé la Guinée.

A suivre…

La rédaction

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus