Ibrahima Kassory Fofana serait-il rattrapé par son passé ou propos ethniques à Kaloum ?

La fédération Guinée Pour Tous de Kaloum avait un défi à relever cette journée après le passage de l’ouragan de l’équipe Djibril Bangoura,connu sous le petit nom de LEVIA il y a deux semaines.
Malheureusement selon le constat, les populations de Kaloum, commune stratégique de la capitale ont boycotté ce meeting du Dr Kassory Fofana malgré sa présence avec toute l’armada qui l’accompagne.
Les populations de Kaloum, symboles de l’hospitalité et de soutien indéfectible à un être humain ont simplement affligé une correction au leader de GPT nous disait un notable contacté par notre rédaction pour cette faible mobilisation pour Kassory et sa fédération.
A la question de savoir d’où serait venue cette correction, le vieillard avec un sourire répond « Kassory tient des propos extrémistes et ignore le train du changement en cours.

Qui l’aurait imaginé que la star de l’opposition guinéenne Dr Kassory Fofana serait boudé à ce point dans une commune à prédominance de son ethnie?
 Rêve ou réalité ? Ne cessent encore de se poser la question de nombreux observateurs qui poussent le doute jusqu’à parler de science-fiction ou de montage.

L’un ou l’autre, le constat est que l’histoire s’est dramatiquement répétée à kaloum. Et trop tôt pour un fief où Kassory se vantait la  paternité  politique.

Ce n’est pas bon signe pour le GPT scandait un passant, dans le même sillage un autre disait ceci Kaloum, ne s’est jamais départie de sa vocation principale qu’est la justice sociale et n’a pas perdu son caractère guerrier, nous avons déjà choisi notre candidat.
Face à l’effet surprise à l’entrée, Kassory Fofana se sert d’une cigarette de marque Slims ou Oris pour remonter le moral face à l’inattendue mobilisation de cette soirée à Kaloum.
La candidate investi de GPT à Kaloum ,a eu de la peine pour prononcer son discours de circonstance.
Face à l’amertume, Mme Diallo sollicite les kaloumkas à se départir de l’argent souvent distribuer pour l’achat de conscience des électeurs et faire un vote responsable pour le décollage de la guinée.
Pour Dr Kassory,il est temps de comprendre que ce régime est aux abois et les kaloumkas doivent voir la vérité en face et suivre ceux qui ont le profil du bon dirigeant.
Cette phrase a failli d’ailleurs tourné autrement par les spectateurs venus pour la circonstance.
« Adééh mou tan lou », répliquaient certains jeunes  venus curieusement découvrir l’autre face d’un Kassory abandonné.
Kassory aurait-il reçu la fumée avant le feu ?
Attendons de voir
L’œil de Kaloum

Tel : 666 08 35 26

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus