DIRECTION NATIONALE DES IMPOTS : DETOURNEMENT DE 575 MILLIONS DE NOS FRANS ET CORRUPTION SUR 4 MILLIARDS DE FRANCS GUINEENS !

0 12

La machine du changement mise en route par les Guinéens depuis le 21 décembre 2010 suite à l’élection démocratique du Pr Alpha Condé à la magistrature suprême de la Guinée, semble grippée.

Malgré les reformes engagées et la volonté du Président d’offrir un lendemain meilleur à ses compatriotes, certains hauts responsables de l’administration  ont du mal à se débarrasser des vieilles pratiques (détournements, corruption à grande échelle, affairisme etc..)

La Direction nationale des impôts est victime du mauvais comportement d’un de ses agents. Abdoulaye Ndiaye a causé un énorme préjudice à plusieurs clients de cette structure financière avant d’être enfin découvert.

Une magouille entretenue au haut niveau de cette direction, les coups de grâce d’un libanais épluchent enfin cet agent pris en flagrant délit de détournement et tentative de corruption sur un montant de 4 Milliards de nos francs.

Cette somme faramineuse somme annoncée exemptait désormais l’opérateur économique, le libanais des taxes et autres impôts en République de Guinée selon les dits d’Abdoulaye NDIAYE .

Par des manières frauduleuses, il a soustrait chez un libanais installé sur place à Conakry la faramineuse somme de 575 Millions de nos francs et sans les verser ni à la banque centrale et encore moins un simple compte rendu de mission dit-on !

Comment est-on arrivée à ce détournement à la direction nationale des impôts ?

Muni d’un ordre de mission pour recouvrement des taxes, Abdoulaye N’diaye se présente chez un opérateur économique guinéo-libanais pour la première fois soutiré 75 Millions de nos francs et successivement avec deux semaines d’intervalles retiré 500 autres Millions de nos francs en deux temps(Soit 275 Millions par retrait).

En somme 575 Millions de nos francs, et un mois plu tard, l’agent des impôts revient proposer une affaire à son « ami » le libanais qu’il pourra l’exonérer de toute taxe à condition de le donner 4(Quatre) Milliards de francs guinéens.

Etonné, le libanais se dirige à la direction nationale des impôts remonter cette information surprenante au parton des locaux.

Le directeur national des impôts Mr Ouo-ouo Monémou informé des agissements de son agent ordonne  son adjoint de prendre des sanctions contre les fauteurs de cette magouille.

Soudain une circulaire de suspension tombe et soulève des couacs au service des impôts.

Dans la circulaire, ce sont des innocents qui ont été suspendus de leur fonction pour un mois durant et le principal mis en cause ne figure pas sur cette liste.

L’un des suspendus hospitalisé pendant les faits et n’ayant jamais être mêlé de près, ni de loin, hausse le ton et se dit victime d’une cabale qui ne dit pas son nom et compte porter plainte.

Du coût des négociations commencent auprès de Mr Camara pour enfin dissimuler cette affaire nous renseigne notre source.

Mr Abdoulaye Ndiaye serait-il le seul responsable de cet détournement et tentative de corruption ?

Nous donnons notre langue au chat, cette direction nationale des impôts a à sa tête des affairistes chevronnés mettant en péril le changement prôné par les guinéens depuis le 21 décembre 2010.

Nous y reviendrons pour d’autres scandales à la DNI.

A K S pour www.actuconakry.net

Tel +224 622 56 56 67

Laisser un commentaire