Souvenir : « Air Guinée »,c’était la fièrté de Ahmed Sekou Touré

0 7

«Air Guinée», c’était la compagnie nationale de transport aérien de la Guinée-Conakry. La fièrté de tout les guinéens et particulièrement du président Ahmed Sékou Touré. « Air Guinée » est une belle histoire du transport aérien en Afrique de l’ouest du genre et celle qu’on aimerait entendre souvent dans les coulisses des indépendances africaines. La Guinée-Conakry indépendante en 1658, crée sa propre société de transport aérien authentiquement guinéenne en vue d’exploiter l’espace africain, arabe ou asiatique. Al’époque l’initiatiative de Ahmed Sékou Touré prêtait à sourire à l’ivoirien Félix Houphouët Boigny, ou au sénégalais Léopold Sédar Senghor. L France, en 1958 venait de rompre brutalement avec la Guinée de toutes ses rélations politiques diplomatiques et économique, tout simplement parce que Ahmed Sékou Touré avait dit « non » au Général de Gaulle au référendum Franco-africain. Les guinéens lâchés par tous les promoteurs français vont vivre une aventure de gestion d’un type nouveau. Ahmed Sékou Touré est là. Fort, très fort avec sa profession de foi, naît « Air Guinée » sans intervention de la France. Invité à l’époque par Pathé Diallo, journaliste à la radio-Conakry, je visitais le siège de « Air Guinée » à, la 6ème avenue de la république, à Conakry. « Air Guinée » était pour moi, le plus grand’’évènement de l’histoire du commerce aérien en Afrique de l’ouest où l’ivoirien Félix Houphouët Boigny et le sénégalais Leopold Sédar Senghor prêchaient d’avantage pour la communauté Franco-africaine. En tout cas, Ahmed Sékou Touré était très fier de « Air Guinée ». Et les guinéens vivaient de cette ‘’révolution aérienne commerciale’’ au quotidien

Laisser un commentaire