Coopération Guinée-Japon Des programmes et projets pour financement

0 15

Le Président de la République, Pr Alpha Condé, a reçu en audience dans la soirée du mercredi 10 juillet 2013 au Palais Sékhoutouréya, une délégation japonaise composée de l’ambassadeur du Japon en Guinée, M. Naotsugu Nakano et le directeur régional  de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) M. Ryuichi Kato. Ladite délégation qui était accompagnée par le ministre de la Coopération internationale, Dr Koutoubou Sanoh, était venue rendre compte au chef de l’Etat des résultats de la consultation qui a eu lieu ce mercredi entre la partie guinéenne et japonaise autour des programmes et projets à proposer au Japon pour un éventuel financement. Cette consultation est la suite logique de la rencontre de la TICAD qui a connu la participation du Président de la République au mois de juin dernier.

A l’issue des entretiens, l’ambassadeur du Japon en Guinée, M. Naotsugu Nakano, a déclaré : « Dans la matinée, M. le ministre de le Coopération et moi avons présidé la consultation annuelle sur la coopération entre la Guinée et le Japon. Et maintenant, nous avons rapporté nos discussions au Président de la République. De toute façon, c’est la première consultation après le sommet de la TICAD à laquelle M. le Président de la République a assisté tout récemment en tant que premier chef de l’Etat guinéen à cette rencontre. Il était accompagné par M. le ministre de la Coopération internationale. Cette consultation est donc la suite logique de la grande rencontre qui est la TICAD ».

De son côté, le représentant de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) M. Ryuichi Kato a indiqué : « La TICAD est une rencontre d’exécution de la coopération bilatérale avec les pays en développement. Et cette foi-ci j’ai assisté à cette consultation annuelle entre le Japon et la Guinée. En tant qu’organisation d’exécution des programmes et projets de la coopération bilatérale, on a parlé avec M. le Président de la République des domaines prioritaires comme l’agriculture, la pêche et d’autres domaines de développement socioéconomique. Et surtout, nous avons discuté du renforcement de la coopération entre les deux pays dans ces domaines ».

Le ministre de la Coopération internationale, Dr Moustapha Koutoubou Sanoh, a, pour sa part, apporté des précisions : « C’est une audience que M. le Président de la République a bien voulu accorder à cette délégation japonaise, à savoir le directeur régional de l’Agence japonaise de la coopération internationale (JICA) avec résidence à Dakar.  Il était question de briffer au Président de la République ce qui a eu lieu aujourd’hui comme discussion entre la partie guinéenne et japonaise. Je veux dire ici, les ministères sectoriels qui ont participé à cette consultation pour nous permettre d’identifier les programmes et les projets que nous pourrons proposer à la partie japonaise pour avoir des financements.

Nous avons eu une consultation intergouvernementale annuelle très fructueuse qui nous a permis de venir voir M. le Président, d’avoir ses recommandations, ses instructions, comment mettre en place ces programmes et comment aller vite pour qu’on puisse bénéficier du financement du gouvernement japonais pour l’Afrique annoncé lors de la septième conférence de la TICAD. Et comme vous le savez, le Japon souhaiterait investir plus de 32 milliards de Dollars en Afrique de 2013 à 2017. Donc nous avons profité de l’occasion pour aller vite avec les projets que nous allons proposer à la partie japonaise afin de bénéficier de leur assistance ».

 

Laisser un commentaire