Diplomatie: Frédéric Kolié rencontre ses compatriotes en Espagne

0 11

Dans le cadre de ses prises de contact avec les ressortissants guinéens et dans le but de donner une nouvelle image à son pays dans la sphère diplomatique, le nouvel ambassadeur de la république de guinée en Espagne, son excellence Dr Frédéric Kolié a tenu à recevoir ses compatriotes, venus en grand nombre de divers horizons de l´Espagne et de toutes tendances confondues, ce samedi 8 juin 2013 à l´Hôtel intercontinental de Madrid.

Ils étaient nombreux à venir en provenance des provinces lointaines telles que : Barcelone, Mataro, Girona, Lérida, Tudela, Murcia, Huelva, Zaragosse etc.

Il faut noter la présence de M. Mohamed Cissé, Président de Coaguines, M Ousmane Touré, premier vice président.

D´entrée de jeux, il appartiendra  à M seibou Kaba, porte- parole, de présenter les membres des délégations, avant  de  procéder à la lecture du discours dans le quel il a transmis les salutations d’usage et les souhaits de la communauté de voir la mission de Dr Kolié  couronnée  de pleins succès.

Du côté de l´ambassadeur, dans son message introductif marqué d’ humilité et de clarté, il a d’abord remercié les ressortissants compatriotes pour leur mobilisation et leur présence à cette  rencontre. . Il a tout de suite  regretté le manque de représentation  féminine au sein de la délégation.

S´adressant aux participants,  Dr Kolié a mis un accent particulier sur l´épineux combat qui les engage tous, en vue de la construction nationale. Son intervention a touché  presque toutes les réalités essentielles du pays.

Ainsi, des réalités telle la réconciliation nationale et l’apport de la colonie guinéenne d´Espagne dans l´oeuvre d’édification et de developpement économique du pays, de la promotion d’une nouvelle diplomatie liée à la promotion de l´image de notre pays, notamment par le biais des Media espagnoles etc.

Il s´est longuement appesanti sur les raisons bien fondées de la création de nouvelles représentations diplomatiques guinéennes auprès des pays aussi importants comme l’Espagne, le Brésil ou l´Inde,  qu´il a qualifié comme le résultat de la volonté de Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Pr Alpha Condé de diversifier la coopération guinéenne et de doter ainsi notre pays non seulement d’une diplomatie politique efficace, mais surtout de relablir des relations diplomatiques axées sur les défis du développement de notre pays.

Cette rencontre a permis à l’ambassadeur nouvellement arrivé, de nouer le contact avec les ressortissants guinéens, de leur transmettre quelques informations utiles et surtout leur donner un éclairage sur les questions les concernant directement.

 

C’est ainsi que sur des sujets de proximité liés à la situation de nos compatriotes, notamment la question de l’établissement de documents consulaires,  de prorogation de passeports, d’extraits de naissance, de cartes consulaires et autres,  Mr.  l´ambassadeur a été on ne plus clair: désormais, aucun consulat honoraire n’aura la compétence dans l’établissement  desdits documents. Il a rappelé que ces consulats, basés à Barcelone et aux Iles Canaries doivent s´occuper essentiellement des questions de promotion économique et de représentation de l’image de la guinée, mais aussi de l’orientation et de l’assistance à nos compatriotes vivant dans leurs juridictions respectives.

Il a aussi annoncé la définition de nouvelles procédures et modalités d’établissement des documents consulaires ainsi que l´ouverture d´un registre d´immatriculation de nos compatriotes résidant en Espagne.  S´adressant  à la communauté guinéenne , il a invité celle-ci au respect des lois et réglements en vigueur dans leur pays d’accueil, toute chose qui permet de leur assurer une meilleure protection diplomatique. L’ambassadeur a enfin conseillé les uns et les autres à éviter les usurpations de fonctions et d’immixtion  dans les affaires diplomatiques. Il s’est dit disposé à demeurer à l’écoute de tous en vue d’une meilleure représentation des intérêts de la guinée.

A la fin de la rencontre, des prières musulmanes et chrétiennes ont été dites, pour l’unité, la stabilité et le progrès de notre pays. Les deux sessions ont été dirigées respectivement par Cheik Fantamady Keita, doyen à Zaragosse, et son excellence Dr Frédéric Kolié, ambassadeur de Guinée.

Quelques membres des délégations que nous avons interrogés ont salué l’esprit de cette rencontre et souhaité que ce genre d’occasion se répète, pour permettre un meilleur  rapprochement entre la communauté guinéenne et son ambassadeur.

Ce qui fut de cette rencontre, celle de la fraternité authentique entre guinéens.
MC/ Coaguines

Standard de www.actuconakry.net : +224 622 56 56 67

 

Laisser un commentaire