GUINEE ET BSRG : Pourquoi l’Ancien Ministre Thiam panique ?

16


Depuis un certain temps Mr. Thiam contrairement aux autres Ministres de la République impliqués dans le scandale de la BSGR, a constamment  répondu aux rumeurs et allégations de la Commission de Révision des Contrats Miniers, à travers son Web Site préféré, qui est le site internet moralement  le moins cher en Guinée, pour sauver son «Honneur».

Est-ce seulement à cause de la signature d’un contrat que Mr. Mahmoud Thiam tremble de tout son petit poids économique et politique en Guinée ? Dans l’Economie et dans la Politique guinéennes que vaut Mr. Mahmoud Thiam à Conakry comparativement à Cellou Dallein, Lansana Kouyaté, Kassory Fofana, Ahmed Tidiane Souaré ou Ousmane Kaba ? Nous serons tentés de répondre, Rien. Mr. Thiam ne représente pas beaucoup de choses en Guinée et rien devant les gens précités, ni politiquement ni économiquement.

Quel est l’ancien Ministre ou ancien Haut fonctionnaire  de Lansana Conte qui n’est pas impliqué dans un scandale financier ou économique en Guinée ?

Ceux qui ont vendu le bateau minéralier le Simandou,

Vendu les rails du chemin de fer du Niger et Air Guinée,

Bradé l’entreprise Friguia à la mafia russe,

Empoché le budget de construction du barrage de Garrafiri

Empoché les « Fonds Kowetien » et les « Fonds Routiers »

Empoché le salaire des fonctionnaires y compris ceux des Forces Armées guinéennes,

Sont au pays, vivent  tranquillement de la politique, nous empêchent d’aller aux Elections et veulent être président et Députés de la République.

Qu’a donc fait Mr. Thiam de pire que l’ensemble des anciens Ministres de Lansana Conte ?

Pourquoi le scandale de la BSGR empêche l’ancien Ministre de dormir ?

 

Selon les informations disponibles dans les dossiers de l’accusation et partiellement publiques dans le Sunday time, Financial Time, Reuter, Bloomberg,   nous savons que :

-La quatrième femme de General  Lansana Conte, Mamadie Toure Forécariah y est impliquée.

-La BSGR a eu  sa License d’explorations en 2006, ce qui nous dit qu’elle est arrivée Guinée probablement sous la Primature de Cellou Dallein ( ?)

-Mr. Kassory Fofana a servi d’intermédiaire à la BSGR en Guinée et de Conseil à Mamadie Forécariah en 2008.

-Rio Tinto a été dépossédé des Lots 1et 2 du Nord Simandou en 2008

-BSGR a obtenu les licences d’exploitions des lots 1-2  de Simandou et Zogota en 2008, deux semaines avant la mort du General Lansana Conte. (Vous parlez de cynisme)

-La BSGR a gratuitement bénéficié des lots 1 – 2, de Simandou et Zogota.

-La BSGR a payé une somme de 2.5 millions de dollars (deux millions cinq cent mille) à madame Mamadie Forécariah et Kassory Fofana en 2008 soit deux fois le budget de la Guinée qui à l’époque était de 1.3 Million (1 million trois cent mille dollars), mais rien au trésor guinéen.

Ce sont des informations qu’on trouve dans tous les journaux financiers majeurs : Sunday Time, Financial Time, Bloomberg et autres.

 

Au vu de ces informations,  l’essentiel de ce que nous savons actuellement et qui a conduit à l’arrestation d’un cadre de la BSGR aux Etats Unis, s’est passé avant l’arrivée de Mr. Mahmoud Thiam dans le Gouvernement de transition en 2009-2010.

Mr. Thiam était Ministre d’un secteur très important dans l’économie guinéenne, mais il n’était qu’un Ministre !  Oui un Ministre comme un autre dans un pays corrompu à régime Présidentiel, avec un Premier Ministre dans un Gouvernement militaire d’abord, puis d’Union Nationale ensuite. Alors qu’est-ce qui fait trembler Mr. Thiam  et non ses supérieurs hiérarchiques et ses collaborateurs directs?

La réponse nous l’avons  cherchée entre les lignes des grands journaux qui s’intéressent à l’affaire et nous l’avons peut-être trouvée, mais sous forme d’interrogation qui ne sera répondue que par le temps.

En effet après les soupçons de corruption qui pèsent sur la BSGR comme toutes les entreprises financières et industrielles, dans un pays corrompu, ce sont les allégations de l’ancien Premier Ministre  anglais Tony Blair, sur la possibilité d’implication de la BSGR dans la Tentative d’Assassinat du Président de la République, le Prof. Alpha Conde le 19 Juillet  2011 qui a attiré notre attention sur le comportement bizarre de Mr. Thiam.

Voici quelques extraits troublants qu’on peut lire dans des journaux financiers internationaux :

« La BSGR a obtenu ses concessions minières en Guinée au prix d’une corruption financière sans précédente dans l’Histoire de ce pauvre pays de l’Afrique de l’Ouest. D’énormes sommes d’argent sont entrées au pays par les jets privés de la Société que le Ministre des mines Mr. Mahmoud Thiam, s’employait à distribuer aux décideurs du pays. »

« Le Président de la BSGR a dit à plusieurs reprises lors des conférences avec des financiers potentiels de ses projets en Afrique, que le Gouvernement guinéen est illégal et que le Président Alpha Conde ne restera pas longtemps au Pouvoir » (entre Avril et Juillet 2011)

Toujours dans les mêmes media, dans une lettre adressée à la communauté Internationale en Novembre 2012, pour la seconde fois, la BSGR dit « Nous ne tôlerons pas les agissements du Gouvernement illégitime de Guinée, décrié par son Peuple. La BSGR défendra ses intérêts et les intérêts du pauvre Peuple de Guinée qui ne se reconnait pas dans ce Gouvernement illégal ». Par conséquent la BSGR a refusé de remettre à la Commission de Révision des Contrats Miniers, les documents nécessaires relatifs à l’obtention de sa ou ses Licences d’exploitation de Simandou Nord et Zogota.

Y’a- t-il une relation entre les déclarations de BSGR à savoir : « Alpha Conde ne restera pas longtemps au Pouvoir », les distributions « de fortes sommes d’argent », attribuées au Ministre Mahmoud Thiam dans presque tous les media internationaux et les événements du 19 JUILLET 2011 ?

 

Nous pensons que Mr. Mahmoud a perdu le sommeil pour des choses plus graves et plus importantes que la signature « d’un simple contrat » dans un pays corrompu de A à  Z,  dans un régime présidentiel géré par un Premier Ministre au moment des faits.  Sinon, Mr. Thiam serait-il plus important que tous ses prédécesseurs au Ministère des Mines et des Premiers Ministres qui ont se succédés avant  son entrée au Gouvernement et qui ont tous joué leurs partitions dans ce scandale? Non. Aurait-il falsifié  un document ou une signature présidentielle, comme Cellou Dallein, lors de sa « Faute lourde » sous Lansana Conte ?

Selon toutes nos informations courantes, il n’y a aucune trace de falsification, ni de documents ni de signatures du Président de la République de l’époque par Mr. Mahmoud Thiam.

Nous déduisons donc  que ce sont les événements du 19 Juillet 2011 qui expliquent le comportement  bizarre de Mr. Thiam et lui font perdre le sommeil, c’est-à-dire l’attaque du domicile privé du Président de la République.

 

Le site internet souvent utilisé par  Mr. Thiam,  dans sa fourberie naturelle a souvent traité l’attaque du domicile du Prof Alpha Conde, comme un complot contre l’Opposition et ne serait qu’une mise en scène.

Nous répondons aujourd’hui que si cette attaque était une comédie, il faudrait bien que quelqu’un recrute et paie les acteurs.

Alors quel rôle a joué Mr. Thiam dans ce domaine et pour qui ?

Au lieu de s’attaquer « aux sites internet favorables au Gouvernement » dans sa dernière sortie médiatique, nous conseillons à Mr. Thiam de préparer sa défense face à la Justice américaine.

LA FBI ne reculera pas devant sa petite plume, nous non plus.

La FBI ne reculera pas devant la BSGR, le Prof Alpha Conde non plus.

Et nous, en tant que guinéens nous réclamons notre Droit légitime sur toutes nos richesses  naturelles, Industrielles et artificielles si vous voulez. C’est pourquoi nous soutenons le Gouvernement dans son combat contre la corruption sous toutes les formes.

 

Ben Daouda Toure,

 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.