LA COORDINATION RPG-ARC-EN-CIEL S’INQUIETE SUR L’EXPLOITATION DES ENFANTS LORS DES MANIFESTATIONS DE L’OPPOSITION

12

L’opposition dite radicale dans sa phase actuelle procède à des séries de manifestations ou marches dites ‘’pacifiques ‘’.

Vu l’ampleur des dégâts souvent observés, la coordination nationale du RPG-ARC-EN-CIEL s’inquiète sur l’utilisation et la manipulation des mineurs lors de ces marches.

Sur ce, elle attire l’attention de l’opinion nationale et internationale dans une déclaration les conséquences néfastes et incongrues de cette démarche de l’opposition dite radicale et ses pairs de l’ADP et CDR.

Lisez plutôt. 

DECLARATION DE LA COORDINATION NATIONALE

A la fin de chaque marche dite pacifique les leaders de l’opposition radicale ne cessent d’accuser le pouvoir en place en criant fort au massacre des enfants.

Ce qui démontre à suffisance la salle besogne d’utilisation abusive des enfants de l’opposition dite radicale.

Profitant de la pauvreté et du désœuvrement de la jeunesse instaurés et amplifiés au cours de leur passé de mauvaise gestion, ces anciens ministres, regroupés au sein de l’opposition dite radicale, procèdent de façon éhontée à l’exploitation des enfants vivant plus ou moins dans les conditions difficiles, sans moindre souci de leur avenir.

Ces enfants, devenus des proies faciles et plus dociles à manœuvrer, constituent la main d’œuvre abondante et moins couteuse pour ces leaders sans vergogne.

Ces enfants sont commis à des taches de violence « lancer les cailloux, enflammer les pneus, cambrioler, mener les attaques violentes parfois mortelles, etc. ».

Certains sont débauchés du système éducatif et leur cas constitue une véritable cruauté.

D’autres, n’espérant à aucune aide de leurs parents, vivent conséquemment dans la rue.

Ces derniers sont charretiers, cireurs de chaussures, ramasseurs d’ordures et parfois peuvent être utilisés à des activités interdites telles que : trafic de drogues, prostitution.

A cet effet, la coordination Nationale du RPG Arc-en-ciel rappelle ce qui suit :

L’enfant, « être humain âgé de moins de 18 ans » dispose des droits suivant la Convention internationale des droits de l’enfant dont « la protection contre toute forme de violence et d’exploitation ». il ya aussi les lois internationales qui réglementent le travail des enfants. « Aucun mineur ne doit être affecté à des travaux dangereux ».

Cette Convention et ces Lois de l’OIT ratifiées par la quasi-totalité des pays membres de l’ONU dont la Guinée, doivent être respectées et appliquées.

La charte guinéenne des partis politiques est fondée sur l’interdiction de la manipulation des enfants.

Le Professeur Alpha CONDE, durant ses nombreuses années de conquête démocratique du pouvoir, a toujours proscrit la violence et l’instrumentalisation de la jeunesse.

De tout ce qui précède, la coordination Nationale du RPG Arc-en-ciel :

–     invite l’opposition dite radicale à mettre fin à sa pratique de déshumanisation ;

–     exige des parents, tuteurs et logeurs de ces enfants à veiller scrupuleusement sur leurs conduites et activités quotidiennes ;

–     interpelle le Gouvernement à renforcer toutes les dispositions concourant à la protection des enfants et à la sécurité de tous les citoyens ;

–     sonne l’alarme sur les activités néfastes de l’opposition dite radicale auprès des Représentants diplomatiques et Organismes internationaux notamment celui en charge de la Protection des Droits des Enfants.

Sachant comme toutes les organisations internationales que « mettre fin à la pauvreté n’est pas une tâche facile » et que « sa solution réside dans la réduction de la pauvreté », laquelle est réalisable grâce aux efforts de tous les patriotes et surtout les investissements de capitaux étrangers dont l’obtention relève de la ratification des accords par l’Assemblée Nationale.

La coordination Nationale du RPG Arc-en-ciel :

–     remercie profondément le Chef de l’Etat de sa clairvoyance, de la satisfaction  de toutes les revendications justifiées et de la fixation de la date  tant attendue de tenue des élections législatives ;

–     soutient fermement la détermination de la majorité des populations à tenir les élections législatives à la date du 30 Juin 2013 en vue de mettre fin à cette transition qui n’a que trop duré ;

–     interpelle l’opposition dite radicale à partager avec objectivité cette impatience de la majorité du peuple pour le bien-être de toute la Nation guinéenne.

 

Vive la République !

Que Dieu bénisse la Guinée.

Conakry, le 23 avril 2013

La Coordination Nationale du RPG Arc-en-ciel

Standard de www.actuconakry.net : +224 622 56 56 67

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.